L'attaque intimidante de Limoilou a raison des Nordiques

Jean-Frédéric Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Football collégial

La commande était grande pour les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, samedi dernier, alors qu'ils rendaient visite à l'équipe qui trône au premier rang du classement de la division 2 de la Ligue de Football collégial du Québec, les Titans de Limoilou. Ces derniers ont une fois de plus démontré leur suprématie dans la division 2, inscrivant une victoire convaincante de 41-14.

Alexis Viger était à la position de quart-arrière en deuxième demie, pour les Nordiques, et il a mené l'attaque des siens à une récolte de 14 points.

«Je préfère dire que nous avons soutiré à la meilleure équipe de la ligue un match nul de 14-14 en deuxième demie», réplique d'emblée l'entraîneur-chef des Nordiques, Éric Marier, lorsqu'on lui mentionne le score final. Fidèles à leur habitude, les jeunes Nordiques ont livré une excellente bataille en deuxième demie, illustrant une fois de plus leur force de caractère.

L'unité défensive des Nordiques est d'ailleurs en train de gagner ses lettres de noblesse dans la ligue. Après tout, aussi incroyable que cela puisse paraître, les 41 points marqués par l'offensive des Titans de Limoilou constituent leur deuxième plus bas total dans un match, cette saison.  Il n'en avaient marqué que 37 (!) face à Beauce-Appalaches, le 15 septembre dernier. Autrement, c'était 42 contre Sherbrooke, 44 contre Saint-Jean, 67 contre Trois-Rivières et 58 face à Victoriaville. Ils revendiquent une fiche parfaite de 6 victoires contre aucune défaite, ayant inscrit un total de 289 points contre 78.

Les entraîneurs des Titans ont salué Éric Marier après la rencontre, admettant qu'ils venaient de rencontrer leur meilleure opposition défensive de la saison. Tout un hommage pour une équipe alignant pas moins de 29 recrues. Surtout face à l'équipe la plus lourde de la division.

Une première demie à sens unique

Les Titans n'ont pas tardé à s'inscrire au pointage. Dès le premier jeu de la rencontre, ils ont capté le botté d'envoi d'Olivier Arcand et ont ramené le ballon jusque dans la zone des buts, prenant ainsi l'avance 7-0, après la transformation.

Si les Nordiques ont réussi à limiter les dégâts au premier quart, il en fut tout autrement au deuxième quart, durant lequel ils ont accordé 20 autres points à l'adversaire. Tirant de l'arrière 27-0 au début de la deuxième demie, Lionel-Groulx a d'abord vu Limoilou augmenter son avance, avant de prendre les choses en mains.

14 points au quatrième quart

Au quatrième quart, le quart-arrière Alexis Viger a remis le ballon à Donovan Martel, qui a trouvé une brèche dans la défensive de Limoilou et a couru sur une distance de 72 verges pour inscrire le premier touché des Nordiques.

Peu de temps après, Sammy Mésidor a couru la verge manquante pour inscrire le second touché. Lionel-Groulx aura ainsi marqué ses 14 points dans les cinq dernières minutes de la rencontre.

Du côté de la défensive, Frédéric Chagnon s'est signalé avec neuf plaqués, alors que Frédéric Gagnon, de retour après une absence de quatre matchs en raison d'une blessure, a réussi une interception.

Les Nordiques joueront leur prochain match samedi soir prochain, alors qu'ils recevront les Voltigeurs de Drummondville, au parc Ducharme.

Lieux géographiques: Titans de Limoilou, Beauce-Appalaches, Sherbrooke Trois-Rivières Victoriaville Parc Ducharme

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires