Un verdict nul pour le FC Boisbriand

Jean-François Carignan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Première Ligue de soccer

L’équipe senior masculine AAA du FC Boisbriand a offert une résistance suffisante au FC l’Assomption, le 23 septembre dernier en sol étranger, pour lui soutirer une nulle de 1-1.

Bien que compréhensif, le directeur technique du FC Boisbriand, Abdelaziz Ahmamad déplore le départ de certains joueurs vers le soccer collégial et universitaire.

C’est le défenseur gauche Edward Antwi qui a rendu possible l’obtention d’un point supplémentaire au classement en inscrivant le but des visiteurs. L’attaquant Frederico Moojen, plus sérieux aspirant au titre de champion buteur de la Première ligue de soccer du Québec en 2012, avec 16 filets à l’heure actuelle, a signé la riposte du FC L’Assomption.

Ce verdict sans aucun maître entretient les espoirs de la formation dirigée par Jackson Andrade d’améliorer son sort dans la hiérarchie du circuit. Actuellement positionné au cinquième et dernier échelon sur cinq, avec une fiche de 3 victoires, 5 nulles et 5 défaites, le FC Boisbriand détient deux matchs en main sur les détenteurs du quatrième rang, l’AS Blainville, qui revendique 4 gains, 2 nulles et 8 revers.

Nul doute que les enjeux de la prochaine confrontation du FC Boisbriand contre Blainville dans le cadre d’un autre palpitant chapitre du Derby de la Première ligue au Parc régional 640, ce dimanche 30 septembre, seront primordiaux.

«Nous pouvons affirmer de manière réaliste que nous pouvons toujours convoiter le troisième rang. Il y aura certainement fort à faire avec encore trois parties à disputer. Nous devons aller chercher au minimum une victoire et une nulle, signifiait Abdelaziz Ahmamad, directeur technique du FC Boisbriand, lors d’un entretien téléphonique. Tout dépendra des performances des autres formations. Mais concentrons-nous d’abord sur ce que nous pouvons contrôler, c’est-à-dire notre niveau de jeu.»

«Il est certain que nous devrons demander à nos joueurs de faire preuve d’acharnement pour compenser, ce dimanche, l’absence de notre milieu de terrain Francis Nono Fotso, qui purge actuellement une suspension par cumul de cartons jaunes», continue Ahmamad.

Une autre réalité qui frappe le FC Boisbriand de plein fouet est causée par les départs, dans la majorité des cas très compréhensibles, de quelques joueurs qui ont fait la transition pour entreprendre les saisons collégiales et universitaires. «Ça fait partie des contraintes avec lesquelles nous devons vivre, bien qu’il soit souhaitable que la Fédération de soccer su Québec se penche sur cette question», indique le directeur technique du FC Boisbriand, refusant de pointer du doigt les joueurs qui ont opté pour le transfert vers le soccer étudiant.

S’avançant aussi quelque peu sur les perspectives de la prochaine campagne de la formation senior du FC Boisbriand, Abdelaziz Ahmamad a indiqué que l’organisation se retrouve toujours en ce moment face à la tâche à la fois urgente et ardue de trouver un partenaire financier majeur pour maintenir la survie du club, consolider le noyau d’une dizaine de joueurs d’importance et attirer de nouveaux talents.

Mentionnons en dernier lieu que le FC Boisbriand tirera un trait définitif sur sa saison locale, le 7 octobre prochain, alors qu’il sera l’hôte du FC Brossard sur la surface synthétique du Parc régional 640, à compter de 16 h.

Organisations: FC Boisbriand, Première ligue, FC Brossard

Lieux géographiques: Québec, Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires