Première Ligue de soccer: Blainville l’emporte sur Boisbriand

Jean-Frédéric Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les 373 spectateurs présents au parc Blainville, dimanche après-midi, ont eu droit à un magnifique après-midi de soccer, dans le cadre de ce que l’entraîneur blainvillois Jean-Pierre Ceriani appelle le «Derby de la Première Ligue», entre le FC Boisbriand et l’AS Blainville. Non seulement la rencontre s’est déroulée dans des conditions météorologiques presque parfaites, mais les favoris locaux ont remporté une brillante victoire par la marque de 2 à 1.

Le gardien Jean-Lou Gosselin a joué un rôle important dans la victoire blainvilloise. Il a notamment parlé à ses coéquipiers après le but du FC Boisbriand.

Boisbriand avait pourtant dominé la première demie, jouant avec une intensité qui indiquait aux Bleus que chaque centimètre de terrain serait chèrement gagné. L’attaquant boisbriannais Wassym Amara a d’ailleurs raté deux belles chances de marquer, aux 27e et 28e minutes de jeu. C’est son coéquipier Camilo Trujillo, quatre minutes plus tard, qui a finalement procuré les devants 1-0 aux visiteurs.

Ce but a fait sortir le gardien Jean-Lou Gosselin de ses gonds. Fâché, il s’est avancé vers ses coéquipiers et leur a crié de voir à conserver le ballon plus longtemps. «Nous perdions le ballon trop vite et on se prenait des comptes défensivement quand nous n’étions pas placés. Quand tu es en phase de vouloir écarter et que tu perds le ballon trop vite, tu te retrouves exposé et c’est de là que le but vient», a-t-il expliqué après le match.

Le même message fut adressé aux joueurs par l’entraîneur Jean-Pierre Ceriani lors de la mi-temps. Les ajustements se sont avérés bénéfiques, puisque Blainville a nivelé la marque dès la 54e minute. Simon Beaulieu s’est vu accorder un tir de pénalité lorsque le défenseur Edward Antwi a touché au ballon avec la main. Beaulieu, qui avait été le meilleur des siens lors de l’entraînement à ce chapitre, la semaine dernière, a logé le ballon entre le gardien et le poteau droit. C’est ce même Simon Beaulieu qui reviendrait inscrire le but de la victoire, à la 61e minute.

Boisbriand a également pu bénéficier d’un tir de pénalité, à la 86e minute, lorsque le gardien Jean-Lou Gosselin a peut-être utilisé sa main plus qu’il ne le fallait… Le mur de l’AS s’est toutefois avéré efficace et Diderot Nana a tiré par-dessus le filet.

Absences

L’AS Blainville évoluait sans les services de Jean-François Fournier (blessure à l’aine à l’entraînement), Jean-William Lumbreras (a raté un 2e match de suite en raison d’une blessure au bas du dos), Jean-Cédric Owono et Johann Loé.

De son côté, le FC Boisbriand jouait sans Marvin Charles Omie, suspendu pour avoir reçu trois cartons jaunes.

Cartons jaunes

Nicolas Bertrand, de même que le capitaine Derek Kalinauskas, de Blainville, ainsi que Sekou Condé et Dean John, de Boisbriand, ont reçu des cartons jaunes durant la rencontre. Comme il s’agissait d’un troisième pour John cette saison, en plus d’un carton rouge, il ratera le match de dimanche prochain à Brossard.

Le prochain match de l’AS Blainville aura lieu le dimanche 26 août, au parc Blainville, alors qu’elle recevra le FC L’Assomption.

Organisations: Ligue, FCBoisbriand

Lieux géographiques: Boisbriand, Blainville, Brossard Parc Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires