Les Laurentides convoitent 60 médailles

Jean-François Carignan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jeux du Québec d’été 2012

C’est un objectif identique à celui fixé lors des Jeux du Québec d’été de Gatineau en 2010, soit un minimum de 60 médailles et une place parmi les cinq premiers échelons du classement des régions, que la délégation des Laurentides entend remporter lors de la 47e Finale des Jeux du Québec qui se déroulera du 26 juillet au 3 août prochains à Shawinigan.

Les porte-étendards de la MRC de Thérèse-De Blainville qui feront partie du groupe de 289 athlètes, entraîneurs, accompagnateurs et missionnaires d’Équipe Laurentides qui aspirent raisonnablement à un résultat collectif de 60 breloques et une place parmi les cinq meilleures régions sur les 19 présentes aux Jeux mauriciens.

C’est ce qu’ont dévoilé le secrétaire de la délégation, Louis Lauzon, et le chef de mission, Webster Hyppolite, le 10 juillet dernier, lors de la rencontre prédépart organisée au centre Jean-Guy-Cardinal de Sainte-Anne-des-Plaines et faisant office de cérémonie de présentation officielle des 218 athlètes, des 56 entraîneurs et accompagnateurs ainsi que des 15 missionnaires qui formeront Équipe Laurentides. Une centaine de parents des jeunes sportifs de 8 à 17 ans issus d’une trentaine de villes et municipalités de la région (de Boisbriand jusqu’à Mont-Laurier en passant par Lachute) qui se rendront en Mauricie se trouvaient également sur les lieux.

Les disciplines dans lesquelles les Laurentiens pourront compter sur des représentants sont l’athlétisme, le baseball, le softball, le tennis, le triathlon, le vélo de montagne, le volleyball, le volleyball de plage, le tir à l’arc, le soccer, le basketball, le BMX, le cyclisme sur route, le golf, la natation en piscine et la natation en eau libre. Les 218 athlètes ont pris possession de leur passeport pour les Jeux du Québec à la conclusion de 20 tournois, camps de sélection ou finales régionales auxquels se sont risqués 861 jeunes Laurentiens actifs.

Ils tenteront donc d’abaisser leur marque record de 57 médailles et d’améliorer leur 6e place récoltée lors de l’été 2010.

Des symboles pertinents de persévérance

C’est à l’entraîneur en haltérophilie Guy Marineau, provenant de Saint-André-d’Argenteuil, et à l’athlète de BMX Mégane Bélanger, résidante d’Oka et membre du club Cycle Max Racing basé à Boisbriand, que reviendra l’honneur d’agir en tant que parrain et marraine de la délégation des Laurentides. C’est avec les papillons au ventre que Guy Marineau, un ancien des Jeux du Québec, est venu stimuler les troupes, et pour cause! Il vivra très bientôt l’aventure olympique à Londres en tant que mentor de deux femmes haltérophiles de l’équipe canadienne, Marie-Ève Beauchemin-Nadeau et Christine Girard.

Les disciplines dans lesquelles les Laurentiens pourront compter sur des représentants sont l’athlétisme, le baseball, le softball, le tennis, le triathlon, le vélo de montagne, le volleyball, le volleyball de plage, le tir à l’arc, le soccer, le basketball, le BMX, le cyclisme sur route, le golf, la natation en piscine et la natation en eau libre.

Quant à Mégane Bélanger, qui avait soutiré trois médailles d’argent lors des Jeux de 2010 et remporté la bannière des champions dans sa discipline, la jeune Okoise participera bientôt à la Coupe Canada et aux Championnats canadiens de BMX en Colombie-Britannique.

Une porte-drapeau exemplaire

C’est sur une athlète de Saint-Jérôme, Laurence Dumais, athlète multidisciplinaire en triathlon et en cyclisme sur route que la délégation a arrêté son choix pour porter le drapeau lors des cérémonies d’ouverture des Jeux de Shawinigan. La jeune Dumais trône au sommet de la catégorie U-15 élite officialisée par Triathlon Québec au terme des deux premières compétitions du circuit de la Coupe Québec de 2012. Elle avait précédemment pris part aux Jeux du Québec d’été de 2010 à Gatineau en triathlon et aux Jeux du Québec d’hiver de 2011 en ski de fond.

En tant que triathlonienne et cycliste sur route, elle fera les frais des deux blocs de compétitions lors de la 47e Finale. Un profil qui n’est pas sans rappeler celui de la jeune Térésienne Dafné Théroux-Izquierdo qui a fait office de porte-drapeau en 2010.

À suivre

Outre la couverture des journaux du Groupe JCL, il sera possible d’observer ou prendre connaissance des performances d’Équipe Laurentides et résultats des Jeux par divers canaux: le site [www.jeuxdu quebec.com], le site de webdiffusion TVgo à [www.tvgo.ca], le site Facebook de la délégation [https://facebook.com/jdq.lau] ou la vitrine Web de Loisirs Laurentides à [www.loisirslaurentides.cabanova.com/shawinigan-2012.html]. 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires