Karen Cudmore couronnée

Vincent Tremblay
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Classique internationale de Blainville

Le dimanche 15 juillet dernier se déroulait la dernière étape de la Classique internationale de Blainville au Parc équestre de l’endroit.

Bien en selle sur Ceonto, la Canadienne native de Victoria, en Colombie-Britannique, Karen Cudmore, a été sacrée grande gagnante du Grand-Prix de la classe ouverte le 15 juillet dernier lors de la dernière étape de la Classique internationale de Blainville de 2012.

François Lamontagne n’a pas été en mesure de s’imposer lors de la dernière journée de compétition. C’est toutefois la Canadienne d’origine Karen Cudmore qui l’a emporté pour enlever le Grand-Prix de la classe ouverte.

Parmi les candidats en lice pour remporter les grands honneurs à la Classique internationale de Blainville, seize équipes cavalier-cheval étaient en compétition pour repartir avec le prestigieux trophée, dont les Québécois David Arcand, Billie Derouet, Nathalie Mathers-Sadovic, François Lamontagne et Tatiana Dzavik.

La conceptrice de parcours Grand-Prix Linda L. Allen (reconnue par la Fédération équestre internationale) offrait un parcours de très haut calibre techniquement avec 12 obstacles, dont trois sauts doubles sur une distance de 525 mètres. Le temps alloué était de 90 secondes pour compléter les 12 sauts.

Frank Hendricks a été le premier cavalier à réaliser un parcours sans faute. Kelley Robinson l’a imité avec son cheval Enzo. Lauren Hunkin a rejoint le groupe, et, par la suite, Karen Cudmore a qualifié ses deux chevaux.

Lors de la séance de barrage, Frank Hendricks et Lauren Hunkin ont obtenu une faute pour avoir fait tomber une barre. Kelley Robinson est pénalisée pour deux fautes de barre. Karen Cudmore est passée en dernier avec ses deux montures: avec sa jument Shea, elle a fait tomber une barre, mais finalement avec Ceonto, elle s’est assurée de la victoire en réalisant un parcours sans faute. Cependant, elle a été pénalisée de deux points lors du parcours victorieux pour dépassement du chrono alloué.

La plus jeune cavalière durant cette épreuve, Billie Derouet (20 ans), a occupé le meilleur rang parmi les cavaliers du Québec avec une 6e position. François Lamontagne avec Underground des Hauts Droits a terminé en 9e position, Tatiana Dzavik en 10e position avec Kannan Lover. Nathalie Mathers-Sadovic s’est hissée au 8e rang.

Karen Cudmore est passée en dernier avec ses deux montures: avec sa jument Shea, elle a fait tomber une barre, mais finalement avec Ceonto, elle s’est assurée de la victoire en réalisant un parcours sans faute.

Domination complète de Lamontagne

L’Eustachois François Lamontagne a fait cavalier seul lors des trois semaines de compétition à Blainville, remportant la totalité des épreuves présentées durant la Classique internationale. Toutefois, Lamontagne n’a pas été en mesure de s’imposer avec la monture Underground des Hauts Droits en terminant au 9e rang lors de la dernière journée.

Le seul point positif pour Lamontagne, c’est qu’il aura dominé les trois semaines. Lors de la 2e semaine de compétition, Lamontagne a survolé le parcours dessiné par Robert JolicÅ“ur, concepteur reconnu par la Fédération équestre internationale, il a terminé le parcours en 31,71 secondes alors que son plus proche poursuivant l’a complété en 32,40 secondes.

La surprise

Tous s’accordaient pour dire que le fait que le cavalier originaire de Saint-Eustache n’ait pas été capable de terminer l’épreuve de dimanche dans le top 5 a constitué la plus grande surprise de la compétition.

Lamontagne, 1er au Québec

En date du 1er juillet 2012, le cavalier François Lamontagne occupait le premier rang au Québec avec (107 points) devant Bianca Lafontaine (100 points) et Alexandre Darche (91 points). Après l’épreuve de Blainville, il ne restera que le Concours hippique du Parc-Été et le Concours hippique de Lévis qui clôturera le circuit provincial québécois. 

Organisations: Fédération équestre internationale, Classique internationale de Blainville

Lieux géographiques: Blainville, Québec, Saint-Eustache

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires