Baseball junior: une saison de rêve pour les Voltigeurs

Jean-Frédéric Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bien intégrée au paysage sportif térésien depuis plus de deux décennies, l'équipe de baseball junior AA les Voltigeurs de Sainte-Thérèse évolue cette année pour une cinquième saison dans la Ligue de baseball junior RSM. Au milieu du calendrier, l'équipe dirigée par Daniel Pagé présente une fiche exceptionnelle de 14 victoires et 3 défaites, s'acheminant ainsi vers la meilleure saison de son histoire.

Daniel Desnoyers a été acquis des Seigneurs de Repentigny, durant la saison morte.

En fait, après avoir joué la moitié de ses matchs, les Voltigeurs ne sont qu'à 5 victoires de leur total de 19 de l'an dernier, alors qu'ils avaient terminé au quatrième rang du classement général de la Ligue, à trois matchs des Cobras de Saint-Constant, champions du calendrier régulier.

Il était pourtant difficile de prévoir, en début de saison, que l'équipe offrirait de telles performances. «Nous avons perdu pas moins de sept vétérans après la saison 2011, nous a mentionné le président des Voltigeurs, Jacques Blouin. Six ont atteint l'âge senior, alors qu'un autre s'est dirigé vers le junior élite.»

La direction de l'équipe n'a pas baissé les bras pour autant. Elle a procédé à une série de transactions visant à combler ces départs et à ajouter de la profondeur à l'alignement. C'est ainsi que les Voltigeurs ont acquis Daniel Desnoyers qui, après un lent début de saison, semble maintenant retrouver l'aplomb qu'il démontrait lorsqu'il évoluait avec les Seigneurs de Repentigny l'an dernier et les Orioles de Montréal en 2010.

Francis Morin et Bryan Petry se sont également amenés avec l'équipe en début de saison, respectivement en provenance du Lac Saint-Louis et de Saint-Eustache. Puis dimanche soir dernier, Jacques Blouin a transigé avec les Ducs de Longueuil afin d'obtenir les services d'Alexandre Leroux et Christian Gendron, deux vétérans joueurs d'avant-champ avec d'excellentes statistiques offensives.

Mais les Voltigeurs doivent surtout leurs succès de cette année à la qualité de leurs lanceurs. Ceux-ci présentent en effet une moyenne de points mérités combinée de 2,91, en plus d'avoir blanchi l'adversaire cinq fois, un sommet dans la Ligue. Denis Bernier est sans contredit l'as de la rotation des lanceurs partants avec une fiche de 5 victoires, dont 2 par blanchissage, 1 défaite, une moyenne de points mérités de 0,60 et 41 retraits au bâton en 35 manches lancées.

Du côté de l'attaque, le receveur Mathieu Roy figure parmi les meneurs de la Ligue dans la plupart des catégories offensives.

Questionné concernant certaines rumeurs qui voudraient que les Voltigeurs en soient à leur dernière saison, le président Jacques Blouin affirme que son équipe est à Sainte-Thérèse pour y demeurer. «Bien sûr, nous avons eu des discussions avec l'équipe voisine de Saint-Eustache en ce qui concerne le bassin de joueurs. Mais nous restons convaincus qu'il demeure suffisamment grand pour maintenir les deux équipes en vie pour les prochaines années. Et puis nous avons investi de grosses sommes pour du nouvel équipement l'an dernier. Nous ne l'aurions certainement pas fait s'il avait été question que nous fermions les livres», a-t-il conclu.

Les Voltigeurs seront en quête de leur 15e victoire samedi, alors qu'ils rendront visite aux Guerriers à Granby, avant de recevoir les Ducs de Longueuil au parc Ducharme, dimanche soir.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires