Jumping international de Blainville: François Lamontagne vole sur ses montures

Josianne
Josianne Haspeck
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au Jumping international de Blainville, l’Eustachois François Lamontagne s’est distingué plus qu’une fois au cours de la première semaine de compétition.

Photo courtoisie de Debra JamrozAu Jumping international de Blainville, l’Eustachois François Lamontagne a remporté les septième et huitième étapes de la Tournée équestre provinciale du Québec.

D’abord, il a remporté la septième et huitième étape de la Tournée équestre provinciale du Québec. «Il s’agit d’un circuit visant à récompenser la constance des cavaliers. Je l’ai gagné plusieurs fois ou terminé au deuxième rang depuis les 6-7 dernières années. Il reste deux épreuves à la tournée», précise Lamontagne en entrevue téléphonique le 3 juillet dernier.

À l’épreuve de 1,35 mètre, il a donc remporté la course avec son cheval Unik Circa, contre 20 autres équipes cavalier-cheval. Le parcours de 10 obstacles pour 11 efforts, dessiné par l’Ontarienne Tracy Howard était plutôt une «mise en jambe» pour ces derniers. Onze duos se sont donc confrontés au barrage. François Lamontagne concourrait avec quatre chevaux différents. C’est avec Unik Circa qu’il a réalisé le temps à battre de 36,15 secondes.

Grâce à cette victoire, il s’empare de la tête du classement provisoire avec un total de 107 points. Il reste quatre épreuves au circuit.

Au Grand-Prix à 1,40 m, François Lamontagne montait cinq chevaux différents. C’est avec Anton qu’il a gagné cette épreuve dotée d’une bourse de 10 000 $. Anton, qui revient sur le circuit après plusieurs mois d’absence à la suite d’une blessure, et son cavalier se sont mesurés à 26 autres équipes cavalier-cheval sur un parcours de dix obstacles, dessiné par la conceptrice Howard. François Lamontagne a réussi le parcours avec deux de ses chevaux. Un barrage a dû être organisé pour départager le gagnant parmi les 11 équipes, selon le meilleur temps combiné au minimum de faute.

Lors du barrage, plusieurs cavaliers ont essuyé une faute sur le premier obstacle. François Lamontagne a réussi un parcours sans erreur avec Anton en un temps de 38,32 secondes. Il a réalisé un meilleur temps avec son autre cheval Unik Circa (35,74 secondes), mais une faute de barre l’a fait glisser au quatrième rang.

«Mon objectif avec Anton et Unik Circa est de gagner parce qu’ils ont l’expérience pour ce niveau de compétition, indique François Lamontagne d’emblée. Je concours avec Moritz de Bromont pour lui donner l’expérience de ce genre d’événement pour le compte d’une cliente. Avec Underground, l’objectif est de le préparer pour la fin de semaine du 13 juillet et qu’il soit mon cheval de tête. Pour Noveko Rebelle, c’est une jument qui n’a pas fait de compétition depuis 2009 en raison d’une blessure. Nous l’avons remise en forme. Je suis contente qu’elle aille aussi vite.»

Le cavalier eustachois participera ce week-end au Bienvenue avec trois chevaux et au Grand-Prix avec quatre montures.

Lieux géographiques: Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires