Première Ligue de soccer du Québec: l’AS Blainville se rapporche à deux points de

Vincent Tremblay
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après une pause d’une semaine, l'AS Blainville renouait avec l’action le vendredi soir 9 juin dernier, tandis qu’ils étaient confrontés au FC L’Assomption. La formation de Blainville s'est très bien débrouillée face à L'Assomption, le numéro 11 blainvillois a complètement dominé L'Assomption et ils ont remporté le match par la marque de 3 à 1.

L’attaquant de Lanaudière Simon Beaulieu a marqué son quatrième but, le 29 juin, face au FC L’Assomption. Tout au long de la partie, le rapide numéro 20 a été une menace constante pour la défense adverse.

«En venant à L’Assomption, nous savions qu’il fallait jouer un peu plus physique qu’à l’habitude sans être indisciplinés. Nos joueurs ont réussi à marquer deux fois dans la première demie, ce qui a été favorable pour nous», a exprimé Jean-Pierre Ceriani, entraîneur de L’AS Blainville.

À la 7e minute de jeu, le capitaine Derek Kalinauskas a dirigé un premier tir pour Blainville, mais le gardien Dominik Provost a fermé la porte pour le FC L’Assomption.

Lors de leur deuxième tentative, à la 11e minute de jeu, l'AS Blainville a réussi à déjouer Provost avec un tir précis dans le bas du filet d’Eddy Ménard. Vingt-trois minutes plus tard, Johan Loe a imité son coéquipier en inscrivant son troisième filet cette saison en Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ).

À la 84e minute, Simon Beaulieu a tiré vers le gardien Dominik Provost. Le tir a cependant été dévié par son propre défenseur dans son filet, ce qui portait la marque à 3-0 en faveur de Blainville. «C’était bizarre, j’ai tiré sur le défenseur et lui, il a tiré dans son propre but», a admis Beaulieu après la partie.

L'unique but du côté du FC L'Assomption est survenu à la 86e minute alors que le capitaine de l’AS Blainville, Derek Kalinauskas, a marqué dans son propre but.

Première demie physique pour Blainville

En première demie, l’équipe de Blainville a écopé de pas moins de 16 fautes et un carton jaune. «Sans dire que ça faisait partie de notre stratégie, ce soir nous voulions jouer physique tout en marquant des buts et c’est ce que nous avons réussi à faire», s’est permis de dire l’attaquant Simon Beaulieu.

Gosselin, un facteur dans le match

Pour une deuxième partie de suite, le gardien Jean-Lou Gosselin a été un facteur important dans la victoire de son équipe. Lors de la deuxième demie, Gosselin a dû se signaler à plusieurs reprises devant les attaques répétées de L’Assomption.

«Je suis chanceux d’avoir pu compter sur une défensive en aussi grande forme qu’aujourd’hui. Les gars m’ont facilité le travail et quand tu vois que tout le monde joue bien, tu veux faire pareil», a commenté Gosselin.

Ribeiro absent

Le milieu de terrain et ancien joueur de l'Impact de Montréal Antonio Ribeiro était absent pour cette confrontation entre les deux clubs. Ribeiro possède deux contrats: un qui le lie avec le FC L’Assomption et l’autre avec le réseau de télévision TVA Sports. C’est ce qui explique l’absence de Ribeiro lors des matchs du vendredi.

Prochain match face à l’Académie de l’Impact U-18

L’AS Blainville disputera sa prochaine rencontre à domicile (parc Blainville) face à l'Académie de l'Impact U18. Pour ce match, l’entraîneur Jean-Pierre Ceriani fera appel à quelques-uns de ses meilleurs éléments dans le U18. «Nous n’avons qu’à penser à Nicolas Fortin, Romello Russel-Supreme et Maxime de Roy. Ces joueurs seront du match face à l’Impact U18», a-t-il souligné.

Parmi les trois joueurs confirmés par l’entraîneur, Nicolas Fortin demeure le plus expérimenté. Cette saison, le milieu blainvillois a récolté un but, et ce, dès son premier match en PLSQ.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires