Wozniak veut solidifier sa place olympique

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Roland Garros

La Blainvilloise Aleksandra Wozniak a entrepris du bon pied le tournoi du Grand Chelem de Roland Garros en défaisant sa compatriote Heidi El Tabakh en deux manches de 7-5 et 6-2.

Le tournoi de Roland Garros pourrait être d’une importance capitale pour la qualification olympique d’Aleksandra Wozniak. Elle jouera mercredi son match de deuxième tour.

Elle jouera son prochain match contre la Chinoise Jie Zheng. La joueuse de tennis de Blainville est présentement classée au 58e rang au classement de la WTA alors que Zheng pointe au 34e échelon et qu’elle est la 31e tête de série de l’épreuve. Ce duel devrait être présenté mercredi.

Les deux joueuses ont croisé le fer à une occasion chez les professionnelles. En 2009, Wozniak, qui était 23e au monde, avait disposé de Zheng, 16e sur l’échiquier mondial du tennis féminin, en deux manches de 7-6(3) et 6-3 sur la surface gazonneuse d’Eastbourne.

Une course pour son billet olympique

Bien sûr, le but de la Blainvilloise est de se rendre le plus loin possible dans le tableau puisque son objectif ultime est de remporter un tournoi du Grand Chelem un jour, mais comme 2012 est une année olympique, c’est un but que la plupart des joueuses se sont fixées.

Mais ce ne sont pas toutes les filles qui pourront prendre part au rendez-vous sportif le plus important de la planète et c’est le classement qui fera foi de tout.

Elles seront 64 joueuses à prendre part au tournoi en simple. On pourrait donc penser que les 64 premières au monde obtiennent leur laissez-passer olympique, mais pourquoi faire simple quand on peut faire ça compliqué?

Premièrement, c’est le classement qui sortira six semaines avant le début du tournoi qui prévaudra. Donc, les Internationaux de France seront vraisemblablement le dernier tournoi majeur à compter au classement.

Deuxièmement, seules les 56 premières recevront une invitation, mais attention, il ne peut y avoir que quatre représentes par pays. Par exemple, Svetlana Kuznetsova et Nadia Petrova sont présentement 28e et 29e au monde, mais il y a quatre joueuses russes mieux classées qu’elles, ce qui signifie qu’elles ne recevront pas d’invitation à moins que, d’ici la limite, l’une ou l’autre dépasse Anastasia Pavlychenkova, classée 24e pour le moment.

Revenons à Wozniak. Elle est la joueuse la mieux classée au pays, donc pas de problème de ce côté, il faut maintenant qu’elle soit dans les 56 premières joueuses éligibles pour les olympiques.

En retirant de la liste les cinquièmes, sixièmes et même septièmes joueuses de certains pays, la Blainvilloise se place au 53e rang, ce qui devrait lui permettre de se qualifier directement.

Points à défendre

Pour ajouter à la complexité, il faut savoir comment fonctionne le classement de la WTA. Chaque semaine, les joueuses doivent défendre les points récoltés l’année précédente à la même date. Seuls les 16 meilleurs tournois sont comptabilisés. Les quatre tournois du Grand Chelem doivent s’y retrouver.

L’an dernier, à Roland Garros, Wozniak est passée par les qualifications avant d’être éliminée au deuxième tour, ce qui lui a donné 160 points.

Cette année, en raison de son classement, elle a accédé directement au tableau principal. Elle n’a donc pu engranger les 60 points des qualifications.

En l’emportant au premier tour, elle a mis la main sur 100 points. Une victoire contre Zheng l’assurerait de 160 points, ce qui ne devrait pas trop affecter son classement.

Deux autres options

Si jamais son classement ne lui permet pas d’entrer par la grande porte aux Jeux olympiques, elle pourrait recevoir un des six laissez-passers octroyés par la Fédération Internationale de Tennis, qui habituellement cherche à déléguer le plus de pays possible au Jeux.

L’organisation des Jeux olympiques a pour sa part deux invitations à donner, souvent réservées à des joueuses locales ou des gros noms qui reviennent de blessures.

Pour ce qui est du double et du mixte, dans le cas de Wozniak, tout dépendra de sa participation en simple.

Lieux géographiques: Grand Chelem, Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires