Cinq buts pour Valérie Sanderson

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Soccer féminin AAA

La Boisbriannaise Valérie Sanderson a touché la cible à cinq reprises, dimanche dernier, pour permettre à son équipe du FC Boisbriand de renouer avec la victoire en défaisant Drummondville par le pointage de 6-0 dans la Ligue senior AAA du Québec.

La jeune joueuse de 18 ans a profité de chacune des chances qui se sont présentées à elle pour faire bouger les cordages. Véronique Fleury et Véronique Laverdière ont très bien alimenté la jeune attaquante prometteuse.

Devant le filet, Constance Laroche-Lafrenière obtenait le départ et elle a bien fait en parant toutes les attaques de l’équipe adverse. Mélanie Poirier a été l’auteure de l’autre filet.

«C’est probablement notre meilleur match de la saison, a indiqué l’entraîneur François Huchette. Nous avions possession du ballon le trois quarts du temps. C’est une belle façon de renouer avec la victoire.»

C’est que la semaine auparavant, la troupe de Huchette avait subi son premier revers devant le Royal Sélect de Beauport. «Nous allions à Beauport pour la victoire, mais on a frappé un mur, a admis Huchette. Nous avons eu une grosse semaine d’entraînement et j’ai l’impression que cette défaite a permis aux filles de réaliser certaines choses.»

Beauport se retrouve deuxième au classement alors que les Boisbriannaises pointent au troisième rang avec un dossier de cinq gains et un revers en six rencontres. Après avoir obtenu un jeu blanc lors des deux premières rencontres de la saison, la défensive a accordé un but dans les deux suivantes avant d’en concéder trois à Beauport dans l’unique défaite.

Laverdière, Lora Lehr et Eva Thouvenot ont réussi trois buts chacune, tandis que Fleury en a obtenu deux. Karine Constantin et Jessica Desjardins ont marqué une fois chacune.

Le FC jouera ses deux prochains matchs en terrain ennemi pour y affronter tour à tour le Montreal Outremont et les Verts de Sherbrooke. Le prochain match au Parc régional de la 640 aura lieu le 10 juin, alors que le Delta Laval sera l’équipe visiteuse. Laval trône pour le moment au sommet du classement.

«Laval est la surprise en ce début de saison. On s’attendait à une lutte à trois équipes entre nous, Beauport et Sherbrooke, mais Laval s’est faufilée et Sherbrooke ne connaît pas le début de saison escompté», a souligné Huchette.

Une jeune à surveiller

Le nom de Valérie Sanderson est certes un nom à retenir pour les années à venir. Âgée de seulement 17 ans, elle fait déjà sa marque dans la Ligue senior AAA du Québec dont la moyenne d’âge est de 25-26 ans.

Au premier match de la saison, elle a trompé la vigilance de la gardienne adverse à trois reprises en plus d’ajouter cinq buts lors de la dernière victoire des siens.

Elle a raté trois rencontres, puisqu’elle était au Guatemala avec les membres de l’équipe canadienne des moins de 17 ans pour une compétition de la CONCACAF. Les représentantes de l’unifolié y ont récolté la médaille d’argent en vertu d’une défaite de 1-0 en finale contre les États-Unis.

Cette médaille d’argent a permis au Canada de se qualifier pour la Coupe du monde qui se déroulera du 22 septembre au 13 octobre prochain, en Azerbaïdjan.

Le Canada devait prendre part à la finale pour obtenir son laissez-passer et c’est grâce à un but de Sanderson en demi-finale contre le Mexique que les Canadiennes ont pu accéder à la finale en l’emportant 1-0.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • ANN MARCEAU
    28 mai 2012 - 10:49

    Félicitations à notre Valérie adorée pour tous les efforts qui lui ont permis d'atteindre ce niveau de performance. Je trouve qu'elle court comme une gazelle. Il y a de la mère dans le nez. Demandez à sa mère ce qu'elle faisait comme sport. La persévérance nous récompense. Bonne route, ma chérie, dans tout ce que tu entreprends. Tes grands-parents fiers de toi.