Une olympienne s'installe à Boisbriand

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Hockey féminin

Après avoir fini sa carrière universitaire avec les Lakers de Mercyhurst College en division 1 de la NCAA, Meghan Agosta a choisi de s'établir à Boisbriand avec son conjoint Marco Marciano, entraîneur des gardiens de l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Après sa carrière universitaire américaine, Meghan Agosta a choisi de s’installer à Boisbriand pour pouvoir jouer avec les Stars de Montréal. Elle a fracassé le record pour le nombre de points en une saison en obtenant 80 points en 27 parties.

Meghan Agosta, native de Ruthven en Ontario, a porté les couleurs du Canada aux Jeux olympiques de Vancouver et de Turin où elle a remporté la médaille d'or avec ses coéquipières à chaque occasion.

«Nous avons choisi Boisbriand parce que Marco avait une carrière établie et que c'était plus simple pour lui et pour moi, ça me permet de me concentrer sur ma carrière d'athlète avec un centre d'entraînement à proximité, a-t-elle mentionné. Même si je dois faire de la route pour aller m'entraîner et aller jouer à Montréal, ce n'est vraiment rien à comparer quand j'étais jeune et que je devais me rendre à Windsor pour pratiquer mon sport.»

Sa première année en tant que Boisbriannaise aura été remplie de succès sur la scène sportive. Agosta a donné ses premiers coups de patin dans la CWHL (Canadian woman hockey League) avec les Stars de Montréal, et cette première saison restera gravée dans les annales.

En 27 rencontres, elle a fait scintiller la lumière rouge à 41 reprises en plus d'amasser 39 passes. Ses 80 points éclipsent ainsi le record qu'avait établi Caroline Ouellette, sa coéquipière chez les Stars.

«Le hockey féminin a vraiment évolué avec cette Ligue, a mentionné Agosta. Au départ, il y avait que les Canadiennes et les Américaines qui y jouaient, mais de plus en plus des filles de Finlande et de Suède se joignent à la Ligue.»

Outre cette merveilleuse saison sur le plan individuel, Meghan et ses coéquipières des Stars ont remporté les grands honneurs. Après avoir terminé au premier rang au classement de la saison, elles ont également mis la main sur la coupe Clarkson au terme des séries éliminatoires. En finale, elles ont disposé du HC Brampton par la marque de 4-2.

Championne du monde

Quelques semaines plus tard, elle prenait part au Championnat du monde avec l'équipe du Canada, une compétition qui était présentée à Burlington aux États-Unis.

L'équipe canadienne a entrepris la compétition du mauvais pied en encaissant un cuisant revers de 9-2 contre leurs rivales de toujours les Américaines.

Les Canadiennes ont remporté leurs deux autres rencontres du tour préliminaire pour accéder à la demi-finale, qu'elles ont remportée par la marque de 5-1 contre les Finlandaises.

En finale, les représentantes de l'unifolié ont pris les devants 3-1 au début de la deuxième période, mais les Américaines ont créé l'égalité avant la fin de l'engagement.

Dès la troisième minute du troisième vingt, les Américaines ont marqué pour prendre les devants pour la première fois du match. En fin de période, les Canadiennes étaient en avantage numérique quand Agosta a nivelé la marque avec son quatrième but de la compétition.

En prolongation, elle a repéré Caroline Ouellette à l'embouchure du filet et cette dernière n'a pas raté la chance de procurer la médaille d'or aux Canadiennes.

«Cette défaite en début de tournoi nous a comme remis les deux pieds sur terre, a indiqué Agosta. Oui, j'ai marqué pour créer l'égalité, mais ça aurait pu être n'importe qui, l'important c'était de compter pour l'équipe. Les statistiques individuelles passent en deuxième.»

École de hockey et mariage

La saison morte n'est pas de tout repos non plus. En plus de poursuivre son entraînement, elle partira quelques semaines à Amherstburg pour prodiguer des conseils aux jeunes hockeyeurs et hockeyeuses à son école de hockey qui se nomme Agosta High Performance Hockey Academy et elle travaille à la préparation de son mariage qui aura lieu au début du mois de septembre.

Organisations: Ligue, League, École de hockey Agosta High Performance Hockey Academy

Lieux géographiques: Boisbriand, Canada, Ontario Jeux olympiques de Vancouver Turin Montréal Windsor Finlande Suède Burlington États-Unis Amherstburg

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires