L'AS Blainville corrigée par L'Assomption

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Première Ligue de soccer du Québec

L'AS Blainville avait joué les trouble-fêtes lors du match d'ouverture de la saison à L'Assomption en l'emportant 3-1, le FC L'Assomption est venu prendre sa revanche, dimanche dernier, au parc Maurice-Tessier pour l'emporter au compte de 5-2.

Le gardien de l’AS Blainville en a eu plein les bras, dimanche, contre le FC L’Assomption. Sans ses prouesses, la défaite aurait été pire que 5-2.

Tout a pourtant bien commencé pour la troupe de Jean-Pierre Cériani alors que Simon Beaulieu a fait mouche dans les cinq premières minutes de jeu.

Il marquait ainsi le premier but de l'histoire de l'équipe à domicile, puisque la première rencontre s'est soldée par un match nul de 0-0.

Puis ce fut l'hécatombe, les visiteurs ont pris le contrôle du match prenant même une avance de 4-1.

«On dirait que quand ça part bien, les gars se disent que ça va être facile et ils oublient de jouer en défensive. Ce n'est pas normal de défendre à 6 alors qu'on devrait le faire à 8 ou 9 joueurs», a indiqué Cériani.

Selon l'entraîneur, trois buts auraient pu facilement être évités. «Le cinquième but, l'attaquant de L'Assomption s'est retrouvé avec trois de nos joueurs et il a réussi à placer le ballon derrière nos joueurs pour que deux de ses coéquipiers se retrouvent seuls avec le gardien.»

«Sans Jean-Lou (Gosselin), le pointage aurait pu être pire, puisqu'il a réussi deux superbes parades pour empêcher l'adversaire d'ajouter à leur avance.»

L'entraîneur espère que cette correction permettra aux joueurs de retrouver leur concentration. «Des fois, tu as besoin de matchs de la sorte pour retrouver ton aplomb.»

Johann Loe marque

Arrivé vendredi avec la formation blainvilloise, Johann Loe a trouvé le moyen de faire bouger les cordages. «Il fallait attendre pour le transfert international puisqu'il évoluait en France, a indiqué Cériani. En Loe, on espère avoir trouvé le buteur recherché. Il a une bonne frappe et une belle précision. Il nous a démontré de belles choses, il lui reste maintenant à confirmer le tout.»

Déménagement au parc Blainville

Après avoir disputé les deux premiers matchs de la saison à domicile sur le terrain du parc Maurice-Tessier, l'AS Blainville jouera dimanche au parc Blainville, alors qu'il recevra la visite d'Aylmer, une formation qui devrait faire son entrée dans la Première Ligue de soccer la saison prochaine.

«Les gars avaient hâte de retourner au parc Blainville, même si le terrain était super bien préparé à Maurice-Tessier. Notre jeu est axé sur la vitesse d'exécution et adapté au terrain synthétique. Le terrain naturel ralentit le ballon.»

Cette rencontre ne comptera pas au classement de la Première Ligue. «Ça peut nous permettre de retrouver nos marques, a mentionné Cériani. Il faut faire attention, il s'agit d'une bonne équipe qui a seulement décidé d'attendre une année avant de faire son entrée dans le circuit.»

L'AS Blainville a décidé d'entamer sa saison au parc Maurice-Tessier afin d'assurer la sécurité des partisans et de voir combien de stationnements elle allait avoir besoin.

«Nous avons fait le tour des entreprises près du parc Blainville pour pouvoir utiliser leur stationnement et elles ont bien voulu nous accommoder. On sait plus à quoi s'attendre et on est prêts à changer de terrain.»

La prochaine rencontre comptant pour le classement de la Première Ligue de soccer du Québec aura lieu le dimanche 3 juin à Brossard.

Organisations: Première Ligue, Gosselin

Lieux géographiques: Assomption, Québec, Parc Blainville Parc Maurice-Tessier France Aylmer Maurice-Tessier Brossard

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires