Une première sans but à Blainville

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Première Ligue de soccer

C’est sous un soleil de plomb que l’AS Blainville a ouvert sa saison à domicile, dimanche dernier, en recevant le FC Boisbriand et, malgré un pointage de 0 à 0, les spectateurs ont eu de quoi se mettre sous la dent.

L’organisation avait fait les choses en grand en déménageant la partie au parc Maurice-Tessier. Pour la sécurité des partisans, plusieurs bénévoles accueillaient les spectateurs pour bien les diriger par la suite.

Certains partisans ont même profité du beau temps pour y aller d’un petit tailgate party dans le stationnement, avant d’entrer sur le terrain pour assister au premier match de l’histoire de l’AS Blainville en sol blainvillois, dans la Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ).

Avant que la partie débute, la chanteuse Ely a fait monter le mercure déjà très élevé en entonnant la chanson des partisans Un pour tous, tous unis. Ce n’était que le premier match, mais déjà on sentait que certains partisans connaissaient la chanson.

Une rivalité à venir

Sur le terrain, il n’y a pas eu de maître dans cette première confrontation régionale, mais ce n’est pas parce qu’il n’y a pas eu d’action. En fait, il y a eu un but de chaque côté, mais comme il y avait un hors-jeu d’appelé par le juge de touche, les filets n’ont pas été accordés.

Guillaume Rivard a obtenu la première chance de marquer de l’AS Blainville, mais son tir n’a pas été en mesure de se faufiler. Rivard avait reçu le ballon du pied de Simon Beaulieu qui lui, l’avait reçu de Cristian Nunez, qui y est allé d’une magnifique bicyclette, une manœuvre qui en a mis plein la vue.

Il y a plusieurs autres jeux qui ont soulevé la foule, mais le brio du gardien Simon Lagarde, du FC Boisbriand, a empêché les Blainvillois de marquer.

«C’est ça, le soccer! Tu as beau dominer une rencontre, si le gardien adverse connaît un bon match, il peut te frustrer, a indiqué Rivard. Je crois que ce fut une excellente partie. Juste dommage qu’on n’ait pu repartir avec la victoire.»

La rencontre s’est déroulée à un rythme d’enfer et l’intensité était de la partie. Même qu’un carton rouge et six jaunes ont été décernés.

Travailler la finition

Avec ce verdict nul, l’AS Blainville montre maintenant un dossier d’un gain, un revers et un match nul. «Depuis le début des entraînements, nous avons surtout travaillé sur la condition physique des joueurs, a souligné l’entraîneur Jean-Pierre Cériani. Maintenant, nous allons travailler sur la finition, soit les derniers mètres qui mènent au but adverse.»

Les Blainvillois seront de retour devant leurs partisans ce dimanche à 16 h, alors que le FC L’Assomption sera l’équipe adverse. Blainville a remporté le premier duel de la saison entre les deux équipes, au compte de 3-1.

L’Assomption compte dans ses rangs l’ancien attaquant de l’Impact de Montréal Antonio Ribiero. La rencontre aura lieu une fois de plus au parc Maurice-Tessier.

Organisations: Première Ligue, PLSQ

Lieux géographiques: Blainville, Parc Maurice-Tessier, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires