Kévin Régimbald devient un membre des Roughriders

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Repêchage de la Ligue canadienne de football

Le 3 mai dernier, le Boisbriannais Kévin Régimbald était assis devant son ordinateur en compagnie de ses parents, son frère, sa copine et son frère quand il a appris que les Roughriders de la Saskatchewan en avaient fait leur choix de cinquième ronde.

Le Boisbriannais Kévin Régimbald, choix de cinquième ronde des Roughriders de la Saskatchewan, tentera, dès le 30 mai prochain, de se tailler une place au sein de l’équipe des Prairies.

«J’étais vraiment heureux, s’est-il exclamé. La rencontre que j’avais eue avec les entraîneurs lors du Combiné avait très bien été, je dirais même que c’est celle qui s’est le mieux passée.»

Deux mois auparavant, Régimbald et plusieurs autres prospects des différents circuits universitaires ont été invités à démontrer leur savoir-faire devant les dépisteurs et les dirigeants de chacune des équipes de la Ligue canadienne de football. C’est lors des entrevues qu’il s’est aperçu qu’il avait une bonne chance de se retrouver dans l’uniforme vert et argent.

«Lors de l’entretien, ils m’ont confronté à une situation de jeu avec leur système de jeu défensif et la lecture du jeu est une de mes forces», a expliqué le secondeur qui a joué les quatre dernières années avec le Vert et Or de l’Université Sherbrooke.

Des Laurentides à la Saskatchewan

L’attente a été longue, mais aura valu la peine pour celui qui a joué son football mineur dans la région jusqu’aux Wildcats, midget AAA, avant de se retrouver avec le collège du Vieux-Montréal.

«Ce n’est qu’une fois rendu avec le Vert et Or que j’ai pris connaissance de ce qu’il fallait faire pour y parvenir et j’ai tout mis en œuvre pour que ça se concrétise», a mentionné l’étudiant en enseignement du secondaire en géographie, histoire et politique.

Dans deux semaines, il sautera sur le terrain pour le début du camp d’entraînement et c’est avec la ferme intention de se tailler un poste au sein de la formation saskatchewannaise qu’il se rendra dans l’Ouest canadien.

«J’ai eu une bonne discussion avec le coordonnateur des unités spéciales et je crois qu’il y a de fortes chances que je puisse commencer la saison avec eux. Comme je suis un joueur repêché, je suis assuré de me rendre à la date limite du camp, je vais donc vivre un camp complet.»

Ce qui veut dire qu’il devrait être en uniforme pour les deux matchs hors concours.

Le quota de joueurs canadiens ne nuira pas aux chances de Régimbald de demeurer avec l’équipe des Prairies. C’est que les Roughriders devraient compter sur deux joueurs canadiens à la position de secondaire et afin de respecter ce quota, les équipes s’assurent de pouvoir compter sur des réservistes canadiens aux positions occupées par des joueurs de cette nationalité.

«J’ai l’avantage de toujours avoir fait des répétitions au sein des unités spéciales du Vert et Or, et ce, depuis le début de ma première saison», a mentionné celui qui a été nommé au sein des équipes étoiles du Québec au cours des deux dernières années en plus de se retrouver au sein de l’équipe d’étoiles à l’échelle canadienne.

Advenant qu’il ne perce pas l’alignement dès cette année, Régimbald aura l’occasion de disputer une dernière saison avec le Vert et Or. Si, à Sherbrooke, on espère le retour de leur joueur étoile, les dirigeants s’organisent en fonction du non-retour de celui-ci.

Une ville de football

Les partisans des Roughriders sont reconnus comme de vrais fans à travers le pays. Certains disent même que les Roughriders sont une religion au même titre que le Canadien l’est au Québec, et cette situation réjouit l’athlète de Boisbriand.

«Je m’entraîne avec des gars qui jouent là-bas et ils m’ont dit que c’était incroyable l’ambiance qu’il avait dans le stade. Ils m’ont dit que des détenteurs de billets de saison devaient faire cinq heures de route pour venir assister aux rencontres locales.»

La première rencontre présaison aura lieu au BC Place alors que les Roughriders visiteront les Lions de la Colombie-Britannique.

Organisations: Ligue canadienne de football, Université Sherbrooke, Lions de la Colombie-Britannique

Lieux géographiques: Le Vert, Laurentides, Saskatchewan Wildcats Vieux-Montréal Québec Prairies Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires