Les pénalités coulent les Phénix

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Coupe Telus

Les Phénix du collège Esther-Blondin filaient allégrement vers la victoire, dimanche, en finale de la coupe Telus, mais les pénalités ont pavé la voie au retour des Rebels de Red Deer qui l'ont finalement emporté 6-5, en deuxième période de prolongation.

Les Phénix du collège Esther-Blondin filaient allégrement vers la victoire, dimanche, en finale de la Coupe Telus, mais une pénalité majeure imposée à Alexandre Caron-Roy a pavé la voie au retour des Rebels de Red Deer qui l'ont finalement emporté 6-5, en deuxième période de prolongation.

Les hommes de Paulin Bordeleau menaient 5-1 au début du troisième vingt, avant que le ciel leur tombe sur la tête. Les Rebels ont réduit l'écart à trois buts dès le début de l'engagement en marquant en avantage numérique.

Mais le revirement de situation est survenu à mi-chemin de l'engagement. Alexandre Caron-Roy a été chassé du match à la suite d'une mise en échec jugé dangeureuse par l'officiel. Douze secondes plus tard, Jason Rouleau était également puni pour avoir donné un coup de bâton.

Les Rebels ont marqué lors de ce 5 contre 3 pour porter la marque à 5-3, mais comme une pénalité majeure doit être purgée au complet, les Rebels en ont profité pour marquer pas un autre, mais deux autres buts, pour ainsi créer l'impasse.

C'est finalement en deuxième période de prolongation que Nick Glackin a donné la victoire aux siens, pendant qu'Alexandre Grenier était au cachot. Ce même Glackin avait marqué les deux derniers buts des siens en temps régulier.

Un excellent début de match

Les Phénix ont entamé la rencontre en appliquant beaucoup de pression sur la défensive des Rebels, si bien qu'ils ont marqué trois buts en première période.

L'Anneplainois Vincent Deslauriers a marqué les deux premiers buts des Phénix. Il a été chanceux sur le premier, puisque c'est un adversaire qui a mis la rondelle dans le fond du filet, mais lors du deuxième, il a battu le défenseur de vitesse pour compléter la passe de A.J. Greer, qui venait de l'arrière du filet. L'autre but du premier engagement a été celui de Frédérik Gauthier, qui avait obtenu deux passes sur les deux premiers buts.

C'est le Blainvillois Simon Leiva qui a entrepris le match devant le filet, mais Bordeleau a jugé bon de le remplacer après le cinquième but des Rebels.

Les Phénix ont dominé 18-10 au chapitre des tirs au but, au cours des 20 premières minutes, mais les Rebels ont eu le dessus 34-14 lors des 40 minutes suivantes.

En début de deuxième, les Rebels ont marqué leur premier filet en désavantage numérique, mais les Phénix ont touché la cible à deux reprises, avant de retraiter au vestiaire. David Bergeron et Laurent Dauphin ont été les marqueurs.

Audette honoré

Laurent Dauphin a été nommé le joueur par excellence de la compétition alors que Daniel Audette, de Blainville, a reçu le titre de meilleur attaquant de la compétition, lui qui a récolté 4 buts et 13 passes en sept matchs.

Deslauriers a complété la semaine avec cinq buts et trois passes. Lors du tournoi préliminaire, les Phénix avaient terminé au premier rang grâce à une fiche de quatre victoires et un match nul.

En demi-finale, le collège Esther-Blondin avait disposé de l'équipe hôtesse, les Oil Kings de Leduc, par le pointage de 8-2.

Organisations: Telus, Esther-Blondin

Lieux géographiques: Passe de A.J. Greer, Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires