Chagnon et Kretz couronnés

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Soirée du Mérite sportif des Nordiques

Pour une des rares fois au cours des 11 dernières semaines, il y avait de la vie au Collège Lionel-Groulx, mardi soir, alors qu’Amélie B. Kretz et Frédéric Chagnon ont élus athlètes de l’année lors de la Soirée des Mérite sportif des Nordiques.

Secondeur au sein de l’équipe de football, Chagnon s’est dit honoré de succéder à son ancien coéquipier Olivier D’Aoust-Pichette. «C’est flatteur de voir son travail reconnu, mais sans le reste de l’équipe je ne pourrais pas mériter un tel prix», a indiqué le Blainvillois qui complète sa deuxième session en Administration.

Même si elle a tout remporté au Québec en cross-country et qu’elle a fini au septième rang aux Championnats canadiens, la Blainvilloise Amélie B. Kretz s’est dit surprise de mériter un tel honneur. « Il y a tellement de bonnes athlètes au sein des Nordiques que je ne pensais même pas être en nomination, a-t-elle indiqué au bout du fil. L’an passé, nous avions une petite équipe de cross country tandis que cette année, elle était plus grosse. C’est vraiment plaisant de voir l’esprit d’équipe chez les Nordiques qui s’est formée dans un sport individuel comme le cross country.»

Des athlètes-étudiants qui veulent étudier

Il n’y a pas que les performances sur le terrain qui ont été récompensées au cours de cette soirée alors que Valérie Moreau, basketball, et Jean-Philippe Caissy, hockey cosom, ont mérité les titres d’athlète-étudiant de l’année. Ils reçoivent ainsi une bourse de 500$.

Valérie Moreau étudie en Comptabilité-Gestion tandis que Jean-Philippe Caissy est inscrit en Science Nature et les deux sont unanimes par rapport au conflit qui oppose les étudiants au Gouvernement.

«Je suis contre la hausse des frais de scolarité, mais je suis également contre la grève», a indiqué Valérie Moreau, qui devrait disputer une autre année avec les Nordiques.

«Moi aussi, a ajouté Jean-Philippe Caissy. Je suis certain qu’il y a d’autres moyens pour manifester. On met en péril notre session et aussi notre travail d’été, ça va donc nous coûter plus cher que la hausse que le gouvernement propose.»

Caissy aimerait bien entrer en Pharmacie à l’Université de Montréal à l’automne prochain.

Federico Angeles, entraîneur de l’année

Federico Angeles entamera sa troisième année en tant qu’entraîneur de l’équipe féminine de soccer division 1 et au cours de la dernière année, il a mené l’équipe de soccer-extérieur à la médaille de bronze lors du Championnat du Québec et il a fait de même lors du Championnat provincial intersectoriel de soccer intérieur.

«Je suis agréablement surpris de mériter un tel honneur, il y a plusieurs bons entraîneurs dans la grande famille des Nordiques, a-t-il mentionné. Le niveau de compétitivité au sein de la ligue de soccer division 1 est extrêmement élevé et je suis heureux des médailles de bronze que nous avons récolté. Avec le programme Sports-Études de l’école secondaire Saint-Gabriel, je suis assuré que nous allons être compétitif pour les années à venir également.»

Dans chaque discipline, trois prix étaient remis soit à la recrue de l’année, à l’athlète le plus utile et l’athlète ayant démontré le meilleur esprit sportif.

Organisations: Gouvernement, Université de Montréal, école secondaire Saint-Gabriel

Lieux géographiques: Québec, Science Nature, Pharmacie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires