Sainte-Thérèse aura sa piste d'athlétisme

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Finis les entraînements à Montréal ou sur des surfaces en gravier, Sainte-Thérèse aura finalement sa piste d’athlétisme, pour le plus grand bonheur de l’un des trois plus importants clubs d’athlétisme du Québec, le Corsaire-Chaparal.

Les athlètes du Corsaire-Chaparal Charles-Antoine Deslauriers, Alexane Prince, Noémie Blanchette, Laura Labonté, Laurence Beaudet, Gabriel Slythe-Léveillé et Hubert Courteau sont prêts pour un nouveau départ. Ils posent devant François Cantin, maire de Blainville, Paule Fortier, présidente de la CSSMI, Michelle Courchesne, présidente du Conseil du trésor, Michel Portmann, président de la Fédération d’athlétisme du Québec, et Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse.

La présidente du Conseil du trésor et ministre responsable des Laurentides, Michelle Courchesne, était à l’hôtel de ville de Sainte-Thérèse, vendredi dernier, pour annoncer un octroi de 1 534 780 $ provenant du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique, pour la construction d’une piste d’athlétisme, un projet d’une valeur totale de 3,3 M$.

Apprenant que les Championnats canadiens juniors d’athlétisme auraient lieu dans un peu plus d’un an, elle s’est exclamée: «Il était temps. C’est une belle annonce pour nos jeunes. C’est assurément un soulagement pour les parents courageux qui devaient faire la navette pour permettre à leurs enfants de pratiquer leur sport.»

Un partenariat entre Blainville et Sainte-Thérèse

Les villes de Sainte-Thérèse et de Blainville partageront le reste du montant, en vertu d’une entente qui sera annoncée dans les semaines à venir.

Les travaux devraient commencer dès que l’année scolaire sera terminée afin que le stade d’athlétisme, qui sera érigé sur le terrain de la polyvalente Sainte-Thérèse, soit prêt pour la présentation des Championnats canadiens juniors d’athlétisme de 2013, dont l’organisation avait été confiée à la Ville de Sainte-Thérèse au mois de mai 2010.

«La région sera dotée d’une infrastructure de calibre international, a indiqué la mairesse Sylvie Surprenant. Ce sont tous les résidants des Laurentides qui pourront bénéficier de ces installations. Ça sera un héritage fort important pour nos jeunes.»

Une piste et un entraîneur

Avec cette annonce, le Corsaire-Chaparal ne gagne pas seulement un endroit pour s’entraîner dans sa propre cour, mais également un entraîneur, en la personne de Michel Portmann, président de la Fédération québécoise d’athlétisme et résidant de Sainte-Thérèse.

Portmann est l’entraîneur derrière les succès de Bruny Surin et il avait fait cette promesse de recommencer à entraîner des athlètes lors de l’annonce faite au mois de mai 2010.

«Je vais tenir ma promesse malgré mes 70 ans, a-t-il mentionné. Je ne veux pas prendre la place de quiconque ni m’ingérer, mais je suis prêt à renouer avec les entraînements.»

En tant que président de la Fédération d’athlétisme du Québec, Michel Portmann s’est dit soulagé de cette annonce. «Disons que ça nous enlève un stress, maintenant qu’on est assuré de l’endroit où seront présentés les Championnats canadiens juniors de 2013.»

«Ça fait 35 ans que les athlètes de la région doivent s’expatrier pour continuer de s’entraîner et ce sont les autres entraîneurs qui reçoivent le crédit.»

Carole Crevier, qui est impliquée avec le Corsaire-Chaparal depuis les débuts, avait peine à cacher sa joie.

«C’est définitivement une victoire pour nous, a-t-elle mentionné. J’ai su la veille que l’annonce serait finalement faite et je me suis organisée pour que des athlètes soient présents à la conférence sans leur dire de quoi il s’agissait.»

Organisations: Conseil du Trésor, Fonds, Ville de Sainte-Thérèse

Lieux géographiques: Sainte-Thérèse, Laurentides, Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Jacques Leveille
    30 avril 2012 - 23:29

    Go go ... Gabriel Léveillé, mon neveu du Québec...de ton mon oncle américan