Concilier sport et études selon Myriam Hallé et Nicholas Ouellet

Josianne
Josianne Haspeck
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mérite sportif Lionel-Groulx

Le Collège Lionel-Groulx a décerné les prix d’Athlète de l’année pour la réussite éducative à la libéro Myriam Hallé et au défenseur Nicholas Ouellet (soccer).

(Photo Pierre Latour) Nicholas Ouellet et Myriam Hallé étaient très heureux de voir leurs efforts récompensés.

 

La volleyeuse a allié réussite sportive et réussite scolaire avec sa cote R de 35.5. «Je suis surprise de recevoir ce prix. Je savais que j’avais les meilleures notes de mon équipe, mais pas de toutes les équipes», affirme-t-elle.

La capitaine de l’équipe de volleyball féminin AAA a maintenu une moyenne de 93 % lors de ses deux dernières sessions en sciences de la nature. Myriam Hallé a été nommée sur la deuxième équipe d’étoiles de la ligue au cours de la saison. «Nous avons connu une saison difficile au début, mais nous nous sommes rattrapées à la fin. Nous avons remporté le bronze au Championnat provincial des moins de 21 ans», rappelle-t-elle, soulignant avoir connu une belle saison sur le plan individuel. Elle envisage d’ailleurs de faire partie de l’équipe universitaire.

«Je retiens de mon passage à Lionel-Groulx le fait d’avoir profité d’un programme extraordinaire, d’un soutien exemplaire des entraîneurs et du personnel», conclut-elle.

La résidante de Terrebonne attendait toujours la réponse officielle confirmant son inscription à l’Université de Montréal, en pharmacie. Elle participera à diverses compétitions de volleyball de plage avec sa partenaire de l’Outaouais, cet été.

Nicholas Ouellet

Le joueur de l’équipe de soccer intérieur et extérieur AAA Nicholas Ouellet a obtenu une moyenne générale de 94 % au cours de la dernière année collégiale en sciences de la nature.

Celui qui a également été récipiendaire du titre de l’étudiant-athlète par excellence de la Ligue de soccer extérieur AAA du Réseau du sport étudiant du Québec, a été décrit comme un jeune homme faisant preuve d’intégrité, qui prêche par l’exemple autant sur le plan scolaire qu’athlétique. «Je savais que j’avais une bonne cote R (35.675). Je pensais être parmi les finalistes, mais pas gagner. C’est toujours agréable de gagner des prix comme celui-là», convient-il.

Le défenseur se rappellera toujours des matchs qu’il aura joués en tant que gardien, à la 19e Invitation collégiale Les Patriotes. «J’ai toujours voulu être gardien. C’est un rêve de jeunesse que j’ai réalisé. C’est très fort comme moment. La finale en tirs de barrage contre F.X.-Garneau est un autre grand moment. Ça termine bien mon passage au cégep. Je suis heureux de laisser ma marque», fait-il savoir.

Le Joséphois entend entreprendre des études universitaires en droit, mais avant de s’y lancer, il compte confirmer ses choix en participant au projet Katimavik, cet été. «Je veux vivre des expériences, confirmer mes choix pour l’université, pratiquer mon anglais», indique Nicholas Ouellet.

Les deux récipiendaires ont par le fait même reçu une bourse de 500 $.

 

Organisations: Université de Montréal, Ligue

Lieux géographiques: Terrebonne, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires