Au tour de Sainte-Thérèse de recevoir la visite du député de Groulx

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tournée des associations et organismes communautaires

En janvier dernier, le député de Groulx, René Gauvreau, entreprenait une vaste tournée des associations et organismes communautaires de sa circonscription. Déjà, les premières rencontres, à Rosemère d’abord, puis à Boisbriand, ont permis d’établir un contact avec quelque 80 organismes. Prochain arrêt? Sainte-Thérèse et sa centaine d’organismes reconnus.

(Photo Michel Chartrand) Le député de Groulx, René Gauvreau, en compagnie du coordonnateur de la tournée, Gilles Lavigne.

«Nous voulons profiter de ces rencontres pour connaître le bilan des activités de l’année des organismes ou associations et permettre à leurs représentants d’exprimer leurs besoins pour mener à bien ces activités», explique le coordonnateur de la tournée, Gilles Lavigne. Au programme, cinq soirées figurent au calendrier, soit les 19, 23, 26 et 30 avril, de même que le 3 mai. Toutes les rencontres se dérouleront à la salle municipale, située au 60, rue Turgeon, à l’exception de la soirée du 30 avril qui se tiendra au chalet du parc Ducharme.

Selon M. Lavigne, quelque 70 organismes ont déjà confirmé leur présence, signe que cette tournée répond à un réel besoin. «Présentement, ces organismes se démènent pour survivre et souffrent vraiment d’une carence au niveau de l’appui du gouvernement», note-t-il. Or, plusieurs n’attendent plus après le gouvernement et sont de plus en plus nombreux à faire preuve de créativité en organisant toutes sortes d’activités et en s’autofinançant du mieux qu’ils peuvent.

Cartographie du monde communautaire

Rappelons que le but ultime de cette démarche vise à brosser un portrait complet et détaillé de la région en matière d’organismes communautaires et d’associations afin d’éviter toute duplication des services et des ressources.

Premier constat, les services communautaires ne couvrent pas l’ensemble des besoins. «Comme le soutien à domicile pour personnes en perte d’autonomie. À part le CSSS qui fait ce qu’il peut avec les ressources qu’il a, il y a péril en la demeure à ce niveau», note le député. Voilà qui crée forcément des remous ailleurs. «Ce manque de services provoque une congestion aux urgences. Présentement, 66 % du débordement enregistré à l’urgence de Saint-Eustache concerne des personnes âgées en attente d’une place en CHSLD», déplore-t-il.

Autre péril en la demeure, selon lui, le budget 2010 récemment déposé par le gouvernement. «Si le gouvernement respecte sa restriction des dépenses, soit 3,2 %, dans une région déjà en déficit comme la nôtre, la santé et les services sociaux des Laurentides subiront un manque à gagner de plus de 20 millions de dollars», souligne-t-il. L’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides n’ayant dès lors plus aucune marge de manœuvre pour soutenir le communautaire, conséquemment, ce sont tous les organismes qui s’appauvriront encore davantage.

Le député dressera le bilan complet de cette tournée au cours de l’été prochain, vraisemblablement en juillet prochain. Les organismes ou associations de Sainte-Thérèse qui n’auraient pas reçu d’invitation sont invités à communiquer avec le bureau du député, au 450-430-7890.

Mentionnons que le député, dans la foulée de ces rencontres, espère mettre sur pied, de concert avec les administrations municipales de Rosemère, Boisbriand et Sainte-Thérèse, une soirée reconnaissance en l’honneur des bénévoles. La formule demeure cependant à définir.

Organisations: Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides

Lieux géographiques: Sainte-Thérèse, Groulx, Rue Turgeon Chalet du parc Ducharme Saint-Eustache CHSLD Laurentides Rosemère Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires