Lorraine passe au jazz

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Musique

Avec la chanteuse Caroline Nadeau, la semaine dernière, et le Trio BBQ, le 14 mars prochain, il est à croire que la Ville de Lorraine se fait promotrice du jazz.

(Photo Pierre Latour) La chanteuse jazz Caroline Nadeau.

Quoique ce ne fut certes pas un succès populaire, vendredi dernier, puisqu’à peine plus d’une vingtaine de personnes s’étaient rendues au centre culturel Louis-Saint-Laurent pour entendre Caroline Nadeau et ses musiciens. Non pas que le spectacle n’ait pas été de qualité; il s’agit en fait d’un jazz très lounge et éminemment racoleur, de type bateau de croisière.

Mais la jeune administration a peut-être péché par excès de confiance et sans doute eut-il été heureux d’offrir le spectacle aux organismes bénévoles, ce qui aurait constitué à la fois une récompense pour leur dévotion et des spectateurs pour la chanteuse qui donne tout de même un spectacle tout à fait valable, avec de très bons musiciens, dont un excellent flûtiste.

Le Trio BBQ, le 14 mars

Gageons que les guitaristes Jean-Michel Bérubé, Mathieu Beaudet et le bassiste Vincent Quérillon connaîtront plus de succès le 14 mars prochain, en matinée, puisque leur Trio BBQ était récemment gratifié du Prix de la relève musicale, par le Conseil de la culture des Laurentides.

Ils sont donc d’excellents musiciens d’allégeance jazz manouche et sachez qu’ils donneront un atelier sur cette musique popularisée par le grand Django Reinhardt, avant le spectacle matinal prévu pour 11 h. On invite donc parents, enfants et même les grands-parents à arriver plus tôt au centre culturel du 10, Place Dabo, afin de se cultiver en s’amusant avant le spectacle d’une durée de soixante minutes.

Et il y aura plus, puisque le trio sera accompagné de la chanteuse Katherine Desrochers, que nous avions beaucoup appréciée l’été dernier lors d’une prestation blainvilloise sous le chapiteau.

L’entrée n’est que de 15 $ à la porte et de 12 $ en prévente, chez le fleuriste l’Ère du temps, comme à la bibliothèque et l’hôtel de ville. Le prix tombe à 5 $ pour les adolescents et sachez que c’est gratuit pour les enfants de 12 ans et moins accompagnés d’un adulte.

L’animation de ce brunch musical devrait s’avérer particulièrement sympathique, puisque les trois garçons sont très drôles sur scène et leur prestation instrumentale est vraiment relevée. Avec Katherine Desrochers en prime, il n’y a plus de raison de ne pas faire salle comble.

Lieux géographiques: Laurentides, Place Dabo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires