C’est ton style, ta vie, ton show

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Soirée musicale pour la prévention de la violence

Pour une troisième édition en autant d’années, le Comité de prévention de la violence de la MRC de Thérèse-De Blainville présentera le spectacle collectif intitulé C’est ton style, ta vie, ton show, le vendredi 30 avril prochain, à l’école Rosemere High School.

(Photo Michel Chartrand) Nous retrouvons sur ce cliché le guitariste Horea Pauna ainsi que Mélanie Collin, Olivier Martineau, Noémie Desbiens-Vocelle, Louis-Philippe Gorry, Evelyne Duguay, Alexandre Themens et Nathalie Thomas.

Il faut savoir que les organisateurs de cette grande soirée musicale ont fait la tournée des écoles de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles et plus précisément d’une quinzaine d’écoles secondaires pour auditionner une cinquantaine d’inscriptions, regroupant quelque deux cents jeunes artistes.

La participation des adolescents de la région aura donc doublé en trois ans et il semble que la qualité des prestations s’en retrouvera nettement rehaussée. C’est du moins ce que nous constations en écoutant l’excellent Horea Pauna, en slide guitar acoustique, ainsi que le hip-hop d’Alexandre Themens, qui nous disait que «le bonheur joue à cache-cache» dans un flow très bien rythmé. La danse sera bien évidemment parmi les arts de la scène, alors qu’en graphisme, c’est Vincent Cyr qui dessinait le logo du spectacle.

On verra et entendra donc seize numéros très variés et les adolescents partageront cette scène avec Félix-Antoine Vallières, un jeune auteur, compositeur et interprète affilié à Visionnarts qui nous avait fortement impressionnés, lors du récent spectacle de l’Émergence. Des textes humanistes sur des rythmes influencés par le hip-hop comme le reggae, FAV sera assurément un mentor parfait pour les ados.

Le prix d’entrée n’est que de 5 $ et on peut se procurer les billets auprès de chacune des maisons des jeunes de la MRC de Thérèse-De Blainville.

Cette activité est pilotée par le Comité de prévention de la violence, issu du Consortium jeunesse Thérèse-De Blainville, composé d’intervenants locaux préoccupés par la violence chez les moins de 25 ans.

Il s’agit en fait de représentants des maisons des jeunes, bien évidemment, mais aussi des services policiers, du Centre de santé et de services sociaux, du Centre jeunesse des Laurentides ainsi que le Carrefour jeunesse-emploi, également la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles et finalement l’organisme ACCRO. Cette soirée s’inscrit dans leur plan de stratégies d’interventions concertées auprès des jeunes et leur famille.

On attend donc de 400 à 500 adolescents à cette soirée qui se veut une action positive, en braquant les arts de la scène contre la violence. «Danser, ça défoule», de témoigner les jeunes participants et sachez, en terminant, que tous les profits seront versés au Comité de prévention de la violence.

Organisations: Commission scolaire, Comité de prévention, Consortium Carrefour

Lieux géographiques: Laurentides

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires