Saint-Janvier: projet de 350 nouvelles unités d’habitation

Corinne Guimont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plusieurs personnes étaient rassemblées rue Roland-Ouellette, près de la rue Victor, dans le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel, pour souligner l’ouverture des condos L’Express Urbain, le 29 août dernier. Il s’agit d’un projet immobilier d’envergure de plus de 350 unités d’habitation, divisé en trois phases.

La coupure du ruban rouge soulignant l’ouverture officielle des condos L’Express Urbain, dans le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel.

Ce projet a pris naissance lorsque les deux frères qui possédaient l’entreprise Y. & R. Paquette l’ont cédé à leurs enfants. «Nous avions peur de nous ennuyer, alors il nous est venu l’idée de construire 350 condos. Nous avons formé une nouvelle entreprise du nom d’Équipe Paquette et acheté les terres appartenant à la famille Ethier que je salue», a raconté Yvon Paquette, lors de la cérémonie d’inauguration.

Tout près de l’aréna, l’école secondaire, du centre culturel et de la future gare de Mirabel (si ce projet se concrétise), cet ensemble de condos constitue un projet immobilier de plus de 75 millions de dollars, selon M. Paquette.

«C’est une de nos localisations les plus stratégiques, nous sommes près de la gare et le terrain s’y prêtait. Bien situés, nous avons ciblé la densité et il y a même une piste cyclable à proximité», de dire Yvon Paquette, en entrevue.

Le projet de l’Express Urbain a pris un certain temps à se réaliser puisque les entrepreneurs ont réfléchi au marché, aux infrastructures, au modèle de condo, ainsi qu’à la question de dézonage, entrant en ligne de compte, a souligné Jean-Luc Riopel, directeur général du Centre local de développement (CLD) de Mirabel.

Ce dernier a également expliqué que le dézonage de la terre a permis de créer une zone de développement industriel, après l’école secondaire qui a été récupérée par la Ville de Mirabel. Actuellement, ce serait 75 % des terrains industriels qui auraient été vendus en un an. Dans ce secteur, la zone résidentielle s’étend désormais de la rue Victor jusqu’à l’aréna.

Le maire Hubert Meilleur, était aussi présent pour inaugurer ce projet immobilier important à Mirabel. «Le secret, c’est de s’ajuster avec la communauté d’affaires. On a émis pour 175 M$ de permis de construction cette année à Mirabel. On encourage le monde à encourager nos entrepreneurs», s’est-il adressé à la petite foule avant de couper le ruban rouge.

Le projet se divise en trois phases qui comprendront la construction de 10 triplex jumelés, 13 unités de 24 condos avec ascenseur et stationnement souterrain, de même que 13 maisons unifamiliales.

Lors de l’inauguration, quatre triplex étaient terminés, prêts à la vente et deux condos déjà habités. La construction des six autres triplex totalisant 18 nouvelles unités et des unifamiliales allait également bon train.

D’un visuel extérieur moderne, les triplex jumelés comprennent des condos d’une grandeur allant de 1 420 pieds carrés à 1 500 pieds carrés, répartie en 4 ½ et 5 ½.

Les tours de quatre étages de 24 condos qui s’installeront éventuellement, un peu plus loin sur l’immense terrain, seront d’un visuel un peu différent, souligne Yvon Paquette. Les entrepreneurs prévoient livrer le projet en entier d’ici cinq à six ans.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires