Une troisième saison pour Route des gerbes d’Angelica

Benoît
Benoît Bilodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il n’y a pas à dire, ce n’est pas l’enthousiasme et les projets qui manquent à Route des gerbes d’Angelica, entreprise agrotouristique productrice de vivaces qui propose, pour une troisième saison, de découvrir, dans le secteur de Saint-Benoît, à Mirabel, une douzaine de jardins thématiques multisensoriels qu’ont visités, en deux ans, plus de 10 000 personnes.

Lauréate d’un Grand Prix du tourisme dans la catégorie Attractions touristiques – Moins de 25 000 visiteurs, décerné au mois d’avril dernier par Tourisme Laurentides, l’équipe de Route des gerbes d’Angelica a dévoilé, le mardi 8 mai dernier, le programme d’activités pour sa saison 2012 qui vient tout juste de débuter. En effet, dès maintenant et jusqu’au 30 mai prochain, il est déjà possible d’admirer pas moins de 36 000 tulipes, jonquilles, jacinthes et autres fleurs du printemps.

Parmi les nouveautés proposées par la Route des gerbes d’Angelica, mentionnons le «Jardin d’accueil», où Angelica elle-même, du haut de ses 16 pieds, ne passera certes pas inaperçue! Aussi, un «Jardin alpin» a été ajouté et sera l’occasion de découvrir des plantes cultivées en haute montagne.

À partir du mois de juin, deux paons, élevés à Sainte-Sophie, circuleront librement dans les jardins, ajoutant encore plus de couleurs au site. Une pouponnière à champignons comestibles sera, par ailleurs, aménagée cet été et il sera possible d’en cueillir l’an prochain. Il s’agira de champignons cultivés sur billes, bûches et souches.

Des journées thématiques sont également au programme. Ainsi, les 16 mai (aujourd’hui), 28 juin et 9 août, en après-midi, les visiteurs auront l’occasion de rencontrer Minda Forcier, de la nation atikamekw. Cette Algonquine a créé une entreprise appelée Anokian Nature et propose des huiles, beurres et fruits exotiques à base de plantes provenant de cueillettes sauvages dans les forêts.

Également, Route des gerbes d’Angelica accueillera, le dimanche 22 juillet et le samedi 28 juillet, entre 13 h et 16 h, l’ensemble Matsu Také, une formation de trois musiciens qui se spécialise dans la musique japonaise traditionnelle et classique. Aussi, il y aura, les mêmes jours, des démonstrations d’arrangements floraux, d’origami, ainsi que d’écriture des noms en japonais. S’il devait pleuvoir à l’une de ces deux dates, le spectacle serait alors reporté au dimanche 29 juillet.

Comme autre nouveauté, Route des gerbes d’Angelica a procédé à l’installation d’une soixantaine de panneaux descriptifs bilingues qui ont été installés tout le long du parcours et permettant d’en savoir davantage sur les jardins visités et leurs particularités. Parmi ces panneaux, certains permettront même de découvrir l’histoire du secteur de Saint-Benoît.

De plus, une nouvelle boutique nommée Les trouvailles d’Angelica a été aménagée. Les visiteurs y trouveront différents produits, comme des pâtisseries et des confiseries, à base de la fleur d’angélique, ainsi que des souvenirs de jardin créés spécialement pour l’entreprise mirabelloise.

Enfin, encore cette année, Route des gerbes d’Angelica s’associera à l’entreprise Intermiel et au Parc régional éducatif du Bois de Belle-Rivière afin de proposer aux groupes intéressés un forfait d’une journée à Mirabel permettant de découvrir les trois endroits.

Pour en savoir davantage: [www.gerbesdangelica.com]. 

Organisations: Tourisme Laurentides, Intermiel

Lieux géographiques: Sainte-Sophie, Secteur de Saint-Benoît, Bois de Belle-Rivière Mirabel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires