Journée profil-emploi: une centaine de participants

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mise sur pied par la Table d'intégration et de maintien en emploi des personnes handicapées des Laurentides, la Journée profil-emploi du 20 mars dernier était la première du genre à voir le jour dans la région.

Au total, 24 entreprises de la région ont érigé un kiosque et accueilli plus d’une centaine de participants.

«Le but de cette journée était vraiment de sensibiliser les employeurs à ce beau potentiel de main-d'œuvre», résume Manon Labelle, directrice d'Intégration-Travail Laurentides, organisme membre de la Table.

Projet pilote de la Table, cette Journée profil-emploi a pris la forme d'un salon de l'emploi, spécifiquement adapté à la clientèle des personnes handicapées de 16 ans et plus, prêtes à intégrer le marché du travail dans la région des Basses-Laurentides.

Mme Labelle croit que, dans un contexte général de rareté de main-d'œuvre, cette innovation permettra de faire connaître le potentiel et les capacités des personnes handicapées aux employeurs de la région qui sont à la recherche d'une main-d'œuvre «sérieuse, fidèle et loyale», de donner l'occasion aux personnes handicapées de vivre des expériences diversifiées en lien avec le marché de l'emploi et d'entrer en contact avec des entreprises de la région.

Programme de la journée

La journée s'est déroulée en deux temps. D'abord, en début de journée, des ateliers d'expérimentation sur les diverses étapes de recherche d'emploi ont été proposés à quelque 150 participants issus des écoles de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles. Ce premier exercice a été suivi d'une conférence animée par Alain Choquette et portant sur Les pouvoirs magiques en nous.

Puis, en après-midi, le Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville s'est transformé en véritable salon de l'emploi, alors que 24 entreprises intéressées à embaucher ou à intégrer en stage des personnes handicapées et quatre ressources du milieu en employabilité des personnes handicapées, à savoir Intégration-Travail Laurentides, Emploi-Québec, Centre du Florès et CRDP Le Bouclier, y ont érigé leur kiosque.

Au final, on espère que cette journée aura fait découvrir le marché de l'emploi, les ressources du milieu et les entreprises de la région aux personnes handicapées, qu'elle aura permis d'établir un contact significatif entre les personnes handicapées et les entreprises en recherche de main-d'œuvre et qu'elle aura permis à ces personnes d'expérimenter les diverses étapes de la recherche d'emploi, tout en découvrant leur pouvoir personnel. «C'était notre première édition et nous comptons bien répéter l'an prochain», a conclu Mme Labelle. 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires