Sale bête

Benoît
Benoît Bilodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tout le monde, ou presque, rêve d’avoir un animal de compagnie. Et en particulier les plus jeunes! Mais, il est vrai que le choix de l’animal rêvé n’est pas toujours aisé. Un chat, un chien, un lapin, une perruche ou un hamster? Heureusement qu’il y a La Compagnie, entreprise qui permet de choisir, sur mesure, son animal préféré, avec des motifs personnalisés, une couleur à la mode et un comportement approprié. Un animal sur mesure et sans bavure, quoi de mieux? Mais voilà, il arrive parfois des pépins au moment de «fabriquer» l’animal choisi!

Sale bête: Hamster drame (Dupuis).

Et c’est donc un hamster qui n’a rien de l’animal rêvé que la jeune Amandarine va recevoir pour son anniversaire de naissance. Et au grand désespoir de la préadolescente, l’animal n’a rien à voir avec celui que possède Britney Spears! En lieu et place, Amandarine a reçu un rat extrêmement laid, affreux, sale et très, mais très méchant, franchement malodorant, sournois et grossier. Prénommé immédiatement Bestiole, il est, malgré tous ses défauts, adopté par la famille. Mais, cela ne sera pas suffisant pour faire de Bestiole un animal de tout repos, la bête étant prête à tous les (mauvais) coups pour ne surtout pas se faire aimer de sa nouvelle famille! Et la petite bête en payera le prix. À défaut de terminer ses jours à coups de pelle – il y a une limite à la charité et à la patience –, Bestiole se retrouvera dans un chenil avec d’autres animaux «mal fabriqués», ce qui l’incitera à mettre sur pied le Front de libération des mochetés, le FLM!

Voilà, c’est ce scénario quelque peu tordu, mais combien savoureux, qu’ont imaginé la scénariste Maïa Mazaurette, dont c’est une première incursion dans la BD tout public, avec cette nouvelle série Sale bête, et dont le premier titre s’intitule Hamster drame (Dupuis). Si les jeunes ados vont adorer, les jeunes adultes tout autant que les autres vont apprécier cet album aussi drôle qu'irrévérencieux! Et qui se termine avec une fin qui donne envie de lire le deuxième album à venir pour le temps des Fêtes!

 

 

 

Organisations: Front de libération des mochetés, Sale bête, Dupuis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires