Le retour de Marven James

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est la pluie qui avait empêché Marven James de donner son spectacle l’an dernier. Or, l’averse diluvienne de lundi dernier obligeait la Ville de Boisbriand à déménager sa petite série de spectacles dans la Maison du citoyen.

Marven James et ses musiciens à la Maison du citoyen de Boisbriand.

Ne nous plaignons pas, puisque cette fois-ci, le chanteur de type western a pu donner son spectacle devant une foule bien évidemment réduite par ce contretemps.

Le cowboy originaire de Timmins, en Ontario, est devenu résidant du Québec depuis longtemps, une trentaine d’années en fait, où il bourlingue avec son catalogue typiquement western à la Garth Brooks, appuyé dans sa tournée par l’enthousiasme d’un guitariste, un bassiste et un batteur.

C’est tout à fait le type de musique western qui anime les belles soirées de danse en ligne avec chapeaux et bottes de cowboy. L’interprétation est tout à fait dans le style, la guitare juste assez imposante, sans trop en faire, et le tout sonne comme ça doit sonner.

Bob Harrison, le lundi 30 juillet.

C’est de blues dont il s’agit quand on parle de Bob Harrison, une véritable figure emblématique de cette musique, à Montréal.

Plus précisément, c’est de blues acoustique dont il sera question, avec son album intitulé Entre nous que le musicien défend sur scène depuis deux ans déjà.

Ce sera le lundi 30 juillet que l’on entendra la guitare et la voix éraillée de ce vieux routier du blues, bien évidemment dans le parc Claude-Jasmin, sis à l’arrière de l’église Fatima, mais peut-être aussi, à la Maison du citoyen de la Grande-Allée, en cas de pluie.

Organisations: église Fatima, Maison du citoyen

Lieux géographiques: Timmins, Ontario, Québec Montréal Parc Claude-Jasmin

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires