Cinéma: les Jaunes horriblement comiques

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Remarquez qu’on aurait tout aussi bien pu les dire drôlement horribles, puisque le projet cinématographique Les Jaunes, de Rémi Fréchette, s’inspire des films de zombies de série B, avec tout ce que cela comporte d’absurde.

Le massacre des morts vivants est une référence pour les vidéastes Rémi Fréchette et Katerine Lefrançois.

La trame est simple: Fort Vince, petite bourgade dans un hameau de montagnes, ne sera plus jamais la même à la suite d’une invasion de cerveaux jaunes.

«C’est une comédie d’horreur, un film de genre, un peu bande dessinée avec des personnages tordus», explique le jeune réalisateur qui peut aussi compter sur Hugo Mayrand pour une trame musicale originale et une implication de tous les instants.

Katerine Lefrançois complète l’équipe de cette websérie de 11 épisodes de huit minutes, dont le pilote sera bientôt en production, laquelle devrait être mise en ligne dès le début 2013. On prévoit en fait quelque vingt jours de tournage à Montréal, Sherbrooke et Sutton, tout au long du mois de juillet.

«C’est un long-métrage en épisodes continus», raconte Katerine, une jeune diplômée en production filmique de Concordia, qui doit consolider une équipe d’une vingtaine d’acteurs autour de Tom et Mia, les employés d’épicerie protagonistes de cette intrigue déjantée.

Le projet cogite dans la tête de Rémi depuis son adolescence qu’il a consacrée au tournage d’épisodes cinématographiques souvent analogues, mais le scénario Les Jaunes s’élabore sérieusement depuis trois ans déjà.

«La bibitte à elle seule coûte 1 000 $», relate Katerine qui prévoit des dépenses autour de quelque 80 000 $, ce qui constitue un budget famélique en cinéma.

Et pour voir partiellement ladite bibitte-avaleuse-de-cerveaux, il vous suffit de passer via le site [lesjaunes.tv], où le projet fait l’objet d’une campagne de financement qui a reçu à ce jour 1 424 $ menant vers l’objectif de 6 666 $.

Et pour vous assurer du fondement de ce projet qui s’est écrit sur la période d’un baccalauréat, sachez que Micheline Lanctôt, Jason Roy-Léveillé, Yves Jacques et Chloé Bourgeois sont de l’équipe de comédiens de cette production en devenir.

C’est donc à partir du mardi 8 janvier 2013 que [lesjaunes.tv] diffuseront les épisodes hebdomadaires de la série, mais c’est dès maintenant qu’il faut décider de s’impliquer financièrement, ne serait-ce qu’à hauteur de 1 $, mais un peu plus toutefois pour avoir droit à une mention au générique.

Du matériel promotionnel est offert aux donateurs, mais pas la bibitte!

Certaines webséries ont connu un succès millionnaire en terme de clics, or, voici venu le tour des Jaunes d’envahir le webcinéma.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires