Exposition de Rachel Thadal

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’artiste peintre boisbriannaise d’origine haïtienne Rachel Thadal expose présentement à la Maison du citoyen, et ce, jusqu’à la fin du mois sa plus récente production, soit près d’une trentaine d’acryliques et techniques mixtes dont les coloris ont déjà fait lorgner nombre d’acheteurs.

Une toile de l’artiste peintre de Boisbriand Rachel Thadal.

L’artiste a déjà vendu près du tiers des tableaux de cette exposition en lien avec NouKat galerie d’art, mais vous avez jusqu’à la fin du mois pour voir ces œuvres aux couleurs écarlates et en relief, puisque Rachel Thadal utilise aussi des matériaux afin de donner du relief à ses tableaux mixtes et non figuratifs.

La nature est une inspiration pour l’artiste qui en explore les formes pour révéler davantage la symbolique que le figuratif, il en résulte des tableaux fascinants et très esthétiques qu’on n’hésiterait pas à accrocher dans son salon.

Il se pourrait même que vous ayez envie de les toucher et c’est ce que l’artiste cherche à provoquer. N’ayez cependant pas de fausses pudeurs, puisque Rachel Thadal habille les formes de la nature de robes aux couleurs vibrantes, avec des textures tridimensionnelles

Il s’agit en fait d’une deuxième carrière pour la femme médecin formée à Cuba, laquelle a aussi œuvré en Haïti, et qui est aujourd’hui en administration et chargée de projets dans le réseau de la santé à Montréal.

Bien qu’autodidacte, l’artiste a aussi pris part à de nombreux ateliers de formation au cours de la dernière décennie et elle a contribué à trois expositions collectives, avant de faire cette première en solo.

C’est donc à la Maison du citoyen et Place de la culture du 955, Grande-Allée, bien évidemment à Boisbriand, voisine de la bibliothèque municipale, et l’exposition perdure jusqu’au 31 juillet.

Organisations: Maison du citoyen

Lieux géographiques: Cuba, Haïti, Montréal Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires