Bières et vins québécois en 2012

André Maccabée
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Je n’arrive plus à tenir le décompte: avons-nous plus de brasseries ou de vignobles au Québec?

Bières et vins québécois en 2012

Les deux oscillent autour de 100, et ce, dans toutes les régions. On en annonce d’autres dans les deux cas. Vous pourrez voir cela avec Ça va brasser, qui recommence samedi prochain, sur les ondes de V. Caroline Leclerc et Mario D’Eer nous feront découvrir les régions du Québec et leurs bières.

J’en ai justement dégusté une, récemment, qui fait preuve d’originalité et de savoir-faire: La Grande Buteuse, de la brasserie le Trou du Diable, à Shawinigan. Le nom rend hommage à un missionnaire des années 1600, le père Jacques Buteux, qui se serait fait massacrer par les Iroquois. Une ale forte, en bouteille de 750 ml; on l’a fait vieillir dans les anciens fûts de brandy de pomme de Michel Jodoin, de Rougemont. Cela nous donne une grande complexité d’arômes épicés avec la touche vanillée du bois. Elle titre 10 % d’alcool, mais on ne sent pas l’alcool qui est tout en finesse. La Petite Buteuse, moins complexe, est aussi disponible en bouteilles régulières.

LE CHÂTEAU DE SÉRAME

Ce domaine centenaire dans le midi de la France, fait partie de la grande famille Dourthe depuis 2001. On a restructuré le vignoble en exploitant les multiples terroirs du domaine. Leur Domaine 2009, 70 % de la syrah, le reste en cabernet sauvignon, a fait l’unanimité. Un bouquet et une bouche généreuse, des fruits noirs mûrs en abondance, avec la touche épicée de la syrah. De la présence et de la personnalité, qui se termine avec une longue finale. Il peut faire deux à trois années de cellier: 13,95 $.

BLANC OU ROUGE CHILIEN

Le comité est unanime, ce sauvignon est exceptionnel. L’Amaral 2011 a tout pour séduire: une robe estivale à reflets, un nez et une bouche complexe aux saveurs énergiques et rafraîchissantes, le tout avec une grande élégance. Avec le homard qui arrive: 17,95 $.

Le Quatro 2010, en rouge, est parfait pour les grillades. Un assemblage de quatre cépages de deux régions. Le cabernet sauvignon domine et, pour le reste, on a presque en parts égales le carmenère, la syrah et le malbec. D’une excellente structure, les saveurs sont généreuses en notes de fruits noirs et bien d’autres qui persistent en finale. Le vin a bien intégré son séjour dans différents fûts de chêne: 17,95 $.

100 RECETTES POUR TOI MON CŒUR

Un livre de recettes de nos grands chefs pour prendre soin de notre cœur. Dix chefs et 100 recettes superbement illustrées, dans un album de 220 pages, aux éditions Transcontinental, au profit de la Fondation de l’Institut de cardiologie de Montréal.

BAGUETTES ET FOURCHETTES 2

Vous trouverez d’autres idées dans cette deuxième invitation sur la cuisine asiatique de Lilly Nguyen et Robert Beauchemin. La Corée, le Japon, la Chine et la Thaïlande nous dévoilent leurs secrets. Vous pourrez tout refaire à la maison. Les adresses, les ingrédients, les sauces, pour mieux comprendre cette cuisine de plus en plus populaire chez nous. 184 pages, aux éditions La Presse. 

Organisations: LE CHÂTEAU, Quatro, Fondation de l’Institut de cardiologie de Montréal

Lieux géographiques: Québec, Shawinigan, Rougemont France Corée Japon Chine Thaïlande

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires