Sixième victoire consécutive: l’Armada de retour en tête de sa division

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En marquant deux buts, mercredi contre les Saguenéens, TJ Melancon a consolidé son avance au sommet des meilleurs buteurs chez les défenseurs de la LHJMQ.

L’Armada a remporté ses deux matchs de mardi et mercredi pour s’emparer du premier rang de sa division, grâce à une séquence de six victoires consécutives.

La Flotte laurentienne possède 74 points au classement avec 55 parties au compteur, alors que les Huskies de Rouyn-Noranda en affichent une de moins.

Bien que ce n’était qu’une question de temps, l’Armada s’est assurée une place en séries éliminatoires en l’emportant à Baie-Comeau et à Chicoutimi.

Du hockey de rattrapage à Baie-Comeau

Les Laurentiens ont été les premiers à faire scintiller la lumière rouge quand Alexander Katerinakis a déjoué Antoine Samuel avec la complicité de Pierre-Luc Dubois et Alexandre Alain.

À mi-chemin dans la rencontre, Samuel Montembeault a cédé pour la première fois quand Christopher Benoit a trompé sa vigilance.

C’est en début de troisième que les choses se sont compliquées, quand les Nord-Côtiers ont marqué deux buts en 20 secondes et ce, avant que la première minute soit complétée.

Jordan Martel a démontré qu’il avait des mains de marqueurs puis Antoine Girard a doublé l’avance des siens.

Alexandre Alain a réduit l’écart, 11 minutes plus tard, grâce entre autres au travail de TJ Melancon et d’Alex Barré-Boulet.

Il restait 16 secondes au cadran quand Connor Bramwell a nivelé la marque. Placé à l’embouchure du filet, il s’est emparé d’une rondelle égarée et s’est retrouvé devant un filet totalement ouvert. Melancon et Barré-Boulet ont été ses complices.

C’est en prolongation que le tout s’est joué et c’est Anthony Poulin qui a donné la victoire à l’Armada en y allant d’un tir précis dans la lucarne pour tromper la vigilance d'Antoine Samuel.

Montembeault sorti après deux buts

Mercredi, c’est à Chicoutimi que les ouailles de Joël Bouchard s’étaient données rendez-vous. Comme la veille, c’est Katerinakis qui inscrit le premier but du match, mais les Saguenéens ont répliqué avec deux buts en moins de deux minutes.

Joël Bouchard a alors procédé à un changement de gardien. Il a retiré Samuel Montembeault pour envoyer Francis Leclerc dans la mêlée.

Deux autres buts ont été marqués avant la fin du premier vingt. Tout d’abord, Katerinakis a enfilé son deuxième du match, sur des passes d’Antoine Crête-Belzile et de Miguel Picard, mais les locaux ont repris les devants 80 secondes plus tard quand Leclerc a cédé devant Nicolas Roy.

En milieu de deuxième, Crête-Belzile a réussi son premier but de la saison pour ramener tout le monde à la case départ, mais 40 secondes plus tard, les Saguenéens ont de nouveau repris les devants par l’entremise de German Rubstov.

Il restait 28 secondes en deuxième période quand l’Armada a recréé l’égalité grâce à TJ Melancon. C’est avec une égalité de 4 à 4 que les deux équipes ont retraité au vestiaire.

Le Noir et Blanc n’a pas permis à ses rivaux de reprendre les devants. C’est plutôt Alex Barré-Boulet qui a touché la cible lors d’une supériorité numérique, avec l’aide de Bramwell et de Dubois.

En fin de match, Melancon a permis aux Blainvillo-Boisbriannais de respirer un peu plus en marquant dans un filet désert. Il s’agissait de son 16e but de la saison, un sommet chez les défenseurs du circuit Courteau.

Samedi, l’Armada recevra les Olympiques de Gatineau et elle rendra visite au Phoenix de Sherbrooke, dimanche.

Lieux géographiques: Baie-Comeau, Chicoutimi, La Flotte Passes d’Antoine Crête-Belzile Bramwell Circuit Courteau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires