Victoire de 3-2 contre les Wildcats: Barré-Boulet marque deux fois

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Alex Barré-Boulet a réussi son premier doublé dans le chandail de l’Armada pour permettre aux siens de l’emporter 3-2, samedi, contre les Wildcats de Moncton.

Au lendemain d’une victoire émotive contre les Huskies de Rouyn-Noranda, les premiers au classement de la division, l’Armada recevait la visite des Wildcats de Moncton, qui venaient d’encaisser 18 revers consécutifs. La Flotte laurentienne leur a infligé une 19e défaite, mais non sans peine.

C’est une histoire connue, c’est difficile de retrouver un haut niveau quand on affronte une équipe de bas de classement ,immédiatement après avoir joué contre une équipe de tête.

«C’est quand on pense que ça va être facile qu’on tombe dans le piège, mais on dirait que c’est inévitable, c’est un classique, a indiqué Joël Bouchard. Les gars ont raté des chances en première période, alors que les Wildcats ont marqué à la première occasion.»

L’ancien de l’Armada Axel Simic a mis de la pression derrière le filet pour s’emparer de la rondelle avant de la refiler à Julien Tessier, complètement seul devant le filet de Samuel Montembeault, lui qui n’a pas raté sa chance.

C’est ainsi que le premier vingt a pris fin. Bouchard a sûrement brassé ses joueurs pendant l’entracte puisqu’ils sont revenus en force lors de la période médiane.

Miguel Picard a déjoué Dominik Tmej (le jeune cerbère a connu un grand match) en complétant la manœuvre orchestrée par Michael Kemp et Shaun Miller.

Cinquante-huit secondes plus tard, la Flotte laurentienne prenait les devants pour la première fois du match quand Alex Barré-Boulet a fait mouche après avoir accepté une magnifique passe de TJ Melancon.

Sans la performance de Tmej devant son filet, les Laurentiens auraient pu accentuer leur avance avec leurs 14 tirs au cours de cet engagement, mais il a fermé la porte.

De l’autre, Montembeault a été parfait sur six lancers.

Les chats sauvages n’avaient pas l’intention de repartir de Boisbriand avec un 19e revers de suite. Simic et Tessier ont une fois de plus uni leurs efforts pour alimenter Duncan MacIntyre, qui a créé l’égalité à 4:42.

Le pointage est demeuré ainsi jusqu’à la 16e minute alors qu’Alex Barré-Boulet enfilait son deuxième but de la rencontre avec la complicité d’Alexandre Alain et Tobie Paquette-Bisson.

«J’ai aimé notre façon de jouer en deuxième période, mais ce que j’ai aimé le plus, c’est notre réaction après le troisième but, a indiqué Bouchard. On s’est rappelé notre match contre le Phoenix, quand les gars ont arrêté de jouer après le but et qu'on leur a permis de revenir dans le match. »

Les Sherbrookois avaient marqué dix secondes après le but de Blainville-Boisbriand et un peu plus d’une minute plus tard, Thomas Grégoire donnait la victoire à la formation estrienne.

Une semaine chargée

Les ouailles de Joël Bouchard n’auront pas une semaine de tout repos, alors qu’ils disputeront quatre matchs en six jours. Hier, ils étaient à Baie-Comeau pour croiser le fer avec le Drakkars tandis que ce soir, ils affronteront les Saguenéens de Chicoutimi, au Saguenay.

Samedi à 16h, la troupe laurentienne sera de retour au Centre d’excellence Sports Rousseau pour recevoir les Olympiques de Gatineau. Dimanche, ils finiront leur semaine éreintante en visitant le Phoenix de Sherbrooke.

Organisations: Centre d’excellence Sports Rousseau

Lieux géographiques: La Flotte, Passe de TJ Melancon, Boisbriand Baie-Comeau Chicoutimi Saguenay

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires