Steve Lebel est échangé au Drakkar

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Congestion au centre chez l’Armada

Pour permettre à Steve Lebel d’évoluer sur une des deux premières lignes tout en jouant au centre, Joël Bouchard l’a échangé au Drakkar de Baie-Comeau, en retour d’un choix de quatrième ronde.

Steve Lebel n’aura porté l’uniforme de l’Armada que pour deux rencontres. Il a été échangé au Drakkar de Baie-Comeau, en retour d’un choix de 4e tour.

«Habituellement les joueurs de 20 ans veulent remplir un rôle important sur les deux premiers trios et non être sur une troisième ou une quatrième ligne. Avec Tommy Giroux, Cédric Paquette et Samuel Hodhod, c’était difficile de lui faire une place. Il fallait donc accommoder le joueur», a indiqué Bouchard.

Après avoir purgé une suspension de huit rencontres et disputé deux parties dans l’uniforme de l’Armada, Lebel a dû laisser ses nouveaux coéquipiers et aller sur la Côte-Nord.

L’Armada avait acquis ses services durant la période des fêtes, l’année dernière, pour compléter la transaction qui avait amené Stefan Matteau jr à Boisbriand. Il avait coûté un choix de 3e ronde, obtenu des Tigres de Victoriaville au dernier repêchage des joueurs midgets.

«Quand nous avons fait la transaction, nous ne savions pas où nous n serions, cette saison, a mentionné Bouchard. On s’est dit que c’était pour nous faire un 20 ans et qu’au pire, c’était un joueur qui aurait de la valeur si on voulait l’échanger.»

La transaction semble lui avoir donné raison. Les Saguenéens ont obtenu le 53e au total tandis que le choix de quatrième tour du Drakkar devrait être au maximum le 60e. «Il avait la même valeur malgré le fait qu’il n’a pas joué les huit premiers matchs de la saison», a continué Bouchard.

La suspension en cause

Certaines personnes pourraient croire que la suspension de huit matchs pourrait être la cause de ce départ prématuré et elles n’auront pas tout a fait tort.

«Steve a fait une erreur, mais ce n’est pas pour ça qu’on l’a échangé. C’est un bon gars et il était apprécié de ses coéquipiers, a tenu à souligner le directeur-gérant de l’Armada. Pendant son absence, nous avons essayé Tommy Giroux au centre et il a fait tout un travail. Il était donc difficile de déloger Giroux.»

Giroux, en quelque sorte, a profité de l’occasion qui se présentait à lui pour démontrer qu’il pouvait jouer au centre. «Il faut également penser que Jevpalovs (Nikita) préfère jouer au centre et que Félix Plouffe devrait effectuer un retour au jeu dans les prochaines semaines», d’ajouter Bouchard.

Autre transaction à venir

Pour le moment, les équipes de la LHJMQ ne peuvent que s’échanger les joueurs de 20 ans et les Européens. Ils sont donc plusieurs à croire que la transaction de Lebel en cache une autre, mais Joël  Bouchard assure que non.

«Il n’y aucune discussion pour le moment en ce qui concerne un autre joueur de 20 ans, a précisé le grand manitou de l’Armada. L’an passé, nous avons joué avec deux 20 ans jusqu’aux fêtes et on est capable de vivre avec ça. Cela dit, on étudiera les options qui s’offrent à nous, mais pour le moment, il n’y a rien dans l’air.»

Le lock out de la Ligue nationale de hockey fait en sorte que plusieurs joueurs de 20 ans se retrouvent dans la East Cost Hockey League au lieu d’être dans la Ligue américaine. «C’est justement parce qu’il y a de l’incertitude dans l’air que les joueurs de 20 ans vont demeurer dans la ECHL, en espérant être rappelés par leur équipe de la Ligue américaine une fois que le lock out de la LNH sera terminé.»

Lebel renouera rapidement avec les joueurs de l’Armada parce que Blainville-Boisbriand rendra visite au Drakkar, ce vendredi.

Organisations: Ligue américaine, Ligue nationale de hockey fait, LNH

Lieux géographiques: Côte-Nord, Boisbriand, Giroux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires