Quand succès rime avec attentes

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Commentaire

L’an dernier, l’Armada était censée être en reconstruction, après que le Junior de Montréal eût liquidé sa banque de jeunes joueurs et de choix, parce qu’il espérait se rendre jusqu’au bout, et probablement aussi parce que le propriétaire savait qu’il allait vendre durant la saison morte.

Les succès inespérés de l’Armada, la saison dernière, ont élevé les attentes des partisans qui sont exigeants avec leurs favoris.

La lune de miel avec les nouveaux partisans, tant l’équipe fut bien accueillie, aurait sans doute permis à l’organisation de faire salle comble ou presque pendant toute la saison, et ce, même si la formation avait peiné à récolter 10 gains.

Coup de théâtre, à compter de la pause du temps des Fêtes, l’Armada était devenue l’une des équipes à battre dans le circuit Courteau et a finalement conclu la saison au sommet de la division Telus-Ouest.

La perfection, rien de moins

Cette saison, les partisans sont pas mal plus difficiles à rassasier. Dimanche, l’Armada a disputé un très mauvais match et ne méritait pas de gagner. Il n’en demeure pas moins que les hommes de Jean-François Houle menaient 2-1 au début de la troisième période.

Ils ont maintenu tant que bien que mal cette priorité jusqu’à mi-chemin du dernier tiers. Il restait un peu plus de trois minutes au tableau quand les Tigres ont pris les devants sans avoir à regarder derrière par la suite.

Il s’agissait de la première défaite en temps régulier de l’Armada au Centre d’excellence Sports Rousseau, et ce, en six rencontres. Contre les Huskies, le Noir et Blanc avait baissé pavillon en tirs de barrage.

L’autre défaite est survenue à Gatineau, alors que les Blainvillo-Boisbriannais se sont butés à un gardien en pleine possession de ses moyens.

Après 10 matchs, l’Armada montre un dossier de sept victoires, deux défaites et un revers en fusillade. Mercredi passé, le classement BMO de la Ligue canadienne de hockey plaçait l’Armada au deuxième rang derrière les Remparts.

À ce rythme, l’équipe des Basses-Laurentides terminerait la saison avec une fiche de 48 victoires, 13 défaites et 7 revers en prolongation ou tirs de barrage, pour une saison de 103 points, ce qui n’est pas banal.

La défaite de dimanche dernier a laissé un goût amer dans la bouche des partisans. Ils étaient plusieurs à se dire déçus de la performance de leur équipe et s’inquiétaient pour la suite des choses.

Seulement deux salles combles

Rien de catastrophique pour le moment, mais en six rencontres, l’Armada n’a joué que deux matchs devant une salle comble, soit la partie d’ouverture et le duel contre les Remparts de Québec.

On se serait attendu à plus d’engouement avec le lock-out de la LNH, jumelé au fait que l’Armada forme l’une des meilleures équipes du circuit Courteau.

Amélioration à venir

Bien que l’équipe connaisse un bon début de saison, il est à prévoir que les dirigeants tenteront de s’améliorer lors de la période de transactions.

Si l’Armada ne le fait pas, elle risque de rater le bateau, puisque des équipes comme Halifax et Québec le feront assurément.

Pour ce faire, l’état-major devra sacrifier de jeunes joueurs et des choix au repêchage, mais à voir comment l’organisation a pu former son équipe, la saison dernière, il n’y aura rien d’alarmant pour les prochaines saisons.

Certains joueurs pourraient compléter la saison à Boisbriand et être envoyés sous d’autres cieux la saison suivante.

Parmi les joueurs qui pourraient être intéressants pour l’Armada, il y a Jonathan Huberdeau, si le lock-out de la LNH perdure, Philippe Danault, des Tigres, et peut-être même Charles Hudon, des Saguenéens. L’Armada a déjà dansé à quelques reprises avec les Saguenéens, la saison dernière.

Du reste, Blainville-Boisbriand devra également se donner de la profondeur à la ligne bleue.

Organisations: Centre d’excellence Sports Rousseau, LNH, BMO Ligue canadienne de hockey

Lieux géographiques: Circuit Courteau, Gatineau, Québec Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires