Un tour du chapeau pour Christopher Clapperton

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Armada 6 Rocket 2

L’Armada est demeurée invaincue en temps régulier, vendredi soir, en défaisant le Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard par la marque de 6 à 2. Christopher Clapperton a réussi un tour du chapeau dans la victoire.

Point de presse de Jean-François Houle et entrevues avec Christopher Clapperton et Kévin Laliberté

 

Clapperton a lancé l’Armada en avant à mi-chemin de la première période. Après avoir bloqué un tir à la ligne bleue de Blainville-Boisbriand, il s’est mis en quatrième vitesse pour s’échapper et y aller d’un tir parfait dans la lucarne pour déjouer Maxime Lagacé.

La filière gaspésienne de l’Armada a continué de faire des siennes alors que Cédric Paquette a doublé l’avance des siens en faisant dévier le tir de Julien Bahl.

Les officiels ont fait appel à la reprise vidéo pour s’assurer que la rondelle n’avait pas touché le bâton de Stefan Matteau, puisque celui-ci était peut-être plus haut que la barre horizontale.

Une minute plus tard, Josh Currie coupait l’écart de moitié en trompant la vigilance d’Étienne Marcoux. Currie a débordé la défensive de l’Armada pour couper devant Marcoux et le déjouer entre les jambières.

Du hockey robuste en deuxième

Le début de la deuxième période a donné droit à quelques bons coups d’épaule de chaque côté tandis que les deux gardiens ont dû se signaler à quelques reprises.

À la moitié de la période médiane, les joueurs du blanc et noir ont effectué quelques belles passes en zone offensive qui ont mené au but de Christian Marti. Le numéro 54 de l’Armada a capté une passe de Paquette à la ligne bleue, avant de s’avancer et de réussir un lancer du poignet précis qui a frôlé le poteau à la gauche de Lagacé.

Une minute plus tard, Philippe Sanche a provoqué un revirement en zone défensive, grâce à son agressivité. Il a dirigé le disque vers Danick Martel. Martel et Clapperton se sont présentés à deux contre un et Martel a refilé la rondelle à son coéquipier qui a fait scintiller la lumière rouge.

Pendant qu’Alex Micallef était au cachot, les Blainvillo-Boisbriannais ont bourdonné autour du filet de Lagacé. Clapperton s’est emparé du disque qui traînait derrière le gardien du Rocket pour le pousser dans le fond du filet.

Pour une deuxième fois du match, les officiels ont eu recours au juge vidéo pour accorder le filet puisque le but a été soulevé. La reprise a démontré qu'il était toujours dans ses amarres.

On s’échange un but en troisième

Le Rocket a intercepté la rondelle dans sa zone défensive et a immédiatement relancé l’attaque. Ben Duffy a effectué une belle passe à Currie qui a réussi son deuxième du match.

Marcoux avait cédé sa place à un sixième joueur alors que l’arbitre était pour décerner une pénalité au Rocket, quand Tommy Giroux a marqué le sixième but du match des locaux. Nikita Jevpalovs et Carrier ont obtenu des passes.

Solide en infériorité numérique

Avant cette rencontre, l’Armada n’avait pas accordé de but en infériorité numérique au cours des 23 dernières occasions. Au cours de ce match, les ouailles de Jean-François Houle ont blanchi le Rocket en sept désavantages numériques.

L’Armada rendra maintenant visite aux Olympiques de Gatineau, samedi, avant de recevoir les Remparts de Québec, dimanche après-midi, au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Dans le livre de bord

À son retour à Boisbriand, Alex Micallef a obtenu une passe. Le défenseur ontarien connaît un bon début de saison avec le Rocket, grâce à une récolte de deux buts et quatre passes en cinq rencontres.

...

Le Blainvillois Daniel Audette a obtenu son premier point dans la LHJMQ quand il s’est fait complice du but d’Alexandre Comtois, vendredi soir, à Gatineau. Le Phoenix a finalement perdu 7 à 4.

Organisations: Centre d’excellence Sports Rousseau

Lieux géographiques: Clapperton, Passe de Paquette, Olympiques de Gatineau Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires