Terne gain combiné à la perte de Marcoux

Jean-François Carignan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Foreurs 0, Armada 3

L’Armada a gagné son cinquième affrontement présaison, vendredi, au Centre d’excellence Sports Rousseau par la marque de 3 à 0 sur les Foreurs de Val-d’Or. Une lourde perte est cependant venue faire contrepoids à ce gain par blanchissage : Étienne Marcoux s’est blessé à une épaule et a été forcé de quitter le match.

D’une épaule à l’autre?

Le gardien numéro 93 s’est infligé une dislocation à l’épaule en tentant de harponner la rondelle. Il s’agirait de l’épaule droite cette fois. On se rappellera que l’an dernier, Étienne Marcoux avait été tenu à l’écart du jeu plusieurs mois dès le début du calendrier régulier en raison d’une blessure semblable à l’épaule gauche. L’Armada avait réussi tant bien que mal à compenser son absence.

Marcoux manquera à l’appel pour une période indéterminée. Il est déjà confirmé que Storm Phaneuf agira à titre de gardien partant de la formation des Laurentides. En 12 parties et 470 minutesde jeu lors de la saison régulière 2011-2012, Phaneuf a maintenu une moyenne de 3,57 et un pourcentage d’arrêts de 0,891.

Blainville-Boisbriand a eu besoin de jeux de puissance pour inscrire ses trois filets. Plus de 75 minutes de pénalité ont été décernées dans la rencontre dont 48 du côté des Abitibiens. Les arbitres en ont eu plein les bras. Ce qui laisse présager beaucoup d’action lors du deuxième duel de l’Armada en saison régulière, puisque les deux formations cohabitant dans la division Telus Ouest renoueront au Centre Air Creebec le 22 septembre.

Appétit non comblé

Les 1643 spectateurs réunis dans l’amphithéâtre du boulevard de la Grande-Allée, vendredi, ont été contraints de supporter une confrontation insipide pendant de longs instants.

Lors de la première période, ils ont assisté à une succession de chances loupées de part et d’autre. Val-d'Or a bien failli être le premier club à s'accorder préséance dans la rencontre. Anthony Mantha a atteint le poteau à la droite du gardien Étienne Marcoux qui s'est étendu de tout son long pour immobiliser rapidement la rondelle.

Au milieu de l’engagement, lors d'un avantage numérique, l'Armada a soutiré ses meilleures occasions de prendre l'avance lorsque Christopher Clapperton a filé en solo devant François Tremblay qui a résisté. Tommy Giroux croyait bien être parvenu à ouvrir la marque quelques minutes plus tard, mais son lancer a raté de quelques centimètres seulement le coin supérieur droit d'une cage abandonnée, faisant réagir bruyamment la foule partisane.

Enfin un peu d’action

Il a fallu patienter jusqu'à la moitié de la rencontre pour assister au premier but du match. Olivier Picard a orienté avec précision son puissant tir frappé de la ligne bleue à la gauche de François Tremblay qui n'y pouvait rien. Tommy Giroux et Marc-Olivier Roy ont alimenté le deuxième but en calendrier présaison de l’arrière-garde numéro 4 de l’Armada.

Samuel Carrier a doublé la priorité de l'Armada lors d'un cinq contre trois. Se démarquant instinctivement près du cercle de mise en jeu, le défenseur a dessiné la conclusion du jeu en catapultant le relais de Christopher Clapperton derrière le cerbère substitut de Val-d'Or, Alexandre St-Arnaud. Xavier Ouellet a également eu le crédit d'une passe sur ce deuxième filet de Carrier en matchs préparatoires.

Marcus Hinds a fermé la marche, faisant vaguer les cordages d’un filet laissé désert par les Abbitibiens au profit d'un sixième attaquant.

Venu en relève à l’éclopé Marcoux, Storm Phaneuf s'est servi de son style papillon pour frustrer plusieurs adversaires avec brio dont le capitaine du clan valdorien, Cedrick Henley en gobant le disque de la mitaine.

Débuts de Marti

Complètement rétabli d’une blessure à l’épaule, le grand défenseur suisse Christian Marti a disputé un premier match depuis qu'il est débarqué dans l'environnement de l'Armada. Il a la plupart du temps fait la paire avec une autre recrue, Élie Bérubé. Le gigantesque numéro 68 a usé de sa robustesse, servant notamment une fracassante mise en échec à Timothé Simard.

Les Blainvillo-Boisbriannais mettront un terme au calendrier préparatoire, le 14 septembre prochain, à domicile. Les Voltigeurs de Drummondville viendront faire subir un dernier test préliminaire à l’Armada.

Organisations: Centre Air Creebec

Lieux géographiques: Marcoux, Val-d'Or, Telus Ouest Boulevard de la Grande-Allée

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires