L’Armada de l’an 2 prend forme

Jean-François Carignan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Maintenant que le personnel hockey de l’Armada a procédé aux dernières coupures majeures, les pièces du casse-tête de la formation sont pratiquement définies. L’organisation possède maintenant une fenêtre d’environ un mois, d’ici le début du calendrier régulier, afin de les assembler de la meilleure façon possible et de compléter le portrait de l’équipe.

L’attaquant Philippe Sanche n’a peut-être pas toutes les caractéristiques physiques du joueur type de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, mais son ardeur au jeu et sa contribution offensive ont convaincu le personnel hockey de l’Armada, Joël Bouchard le premier, de le garder.

Avec Jess Tanguy, un joueur de 20 ans qui a maintenant pris la direction de Rimouski, et le départ de Cole Hawes pour Sherbrooke, on dénombre à 26 le groupe de joueurs encore présents. Dans la liste des recrues qui demeurent dans l’environnement de l’Armada figurent les attaquants Nikita Jevpalovs, Stéfan Matteau Jr, Philippe Sanche, Danick Martel, Joseph Strong, Marcus Hinds, Louis Côté, Jérémy Brunet, les défenseurs Élie Bérubé, Julien Bahl et Guillaume Beaudoin, de même que le gardien de but Tyler Whiffen.

«Tous les joueurs que nous avons gardés ont été à la hauteur. Ce qui n’empêche que d’autres jeunes retranchés ont fait preuve de beaucoup de caractère. Je pense à Pierre-Olivier Grandmaison, Samuel Tremblay et David Bédard. Nous avons pris des notes», a affirmé le directeur général et entraîneur adjoint, Joël Bouchard.

Quant au choix de garder le diminutif attaquant Philippe Sanche (5 pi 5 po, 150 livres) avec l’équipe, Bouchard a admis ne pas éprouver la moindre inquiétude. «Rares sont ceux qui n’ont pas fait part de leurs doutes quand je l’ai repêché, mais je suis certain qu’il est en train de les faire changer d’opinion», a opiné Bouchard.

Sanche a profité de beaucoup de temps de glace au cours des deux matchs présaison disputés au cours de la dernière fin de semaine. Il a démontré de belles qualités offensives, récoltant un but et trois passes au total, ainsi que la première étoile lors de la rencontre à domicile, le 17 août dernier.

Dans le groupe des recrues, on retrouve quatre joueurs âgés de 16 ans, soit Bahl, Beaudoin, Côté et Whiffen.

Selon Bouchard, les visées dans le cas de ces derniers éléments, et particulièrement Bahl, dont le talent est indéniable, sont à long terme. «C’est vrai que la LHJMQ est une ligue de joueurs de 18, 19 et 20 ans. Et selon notre plan, c’est le niveau de développement auquel seront rendus ces jeunes à cet âge précis qui importe pour nous. Cependant, un jeune comme Julien, qui n’a pas encore atteint toute sa maturité physique, aura la chance d’évoluer avec des défenseurs d’expérience», a indiqué Bouchard, ayant notamment en tête la plus récente acquisition du Noir et Blanc, Samuel Carrier.

Danick Martel, pour ses aptitudes offensives, et Joseph Strong, pour son implication physique, sont deux autres survivants des dernières coupures qui ont semblé causer une vive impression auprès de Bouchard et des autres agents décisionnels de l’organisation.

Quant à Nikita Jevpalovs, une place au sein des deux premiers trios est plus que probable, avec la brèche laissée par le départ du meilleur marqueur de l’équipe. «Il n’a pas beaucoup joué, mais juste assez pour nous démontrer qu’il est tout sauf un manchot», a imagé Bouchard au sujet du prometteur joueur de centre letton.

Mesures préventives dans le cas de Marti

Pour ce qui est du défenseur suisse grand format Christian Marti, il a été conseillé par le personnel médical de l’Armada d’y aller avec prudence.

«Christian a été opéré à une épaule. Et par mesure de précaution, il est mieux de le laisser à l’écart du jeu. Nous allons lui donner le temps de renforcer son épaule. Mais je peux dire que c’est un gars réceptif. Il patine merveilleusement bien et travaille avec acharnement. Il est dans d’excellentes dispositions pour se retrouver parmi nos quatre meilleurs défenseurs», a confié Bouchard à propos de son choix européen provenant de la première division du championnat de hockey suisse, la National League A.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires