Transactions: Vincent Richer part, Samuel Carrier arrive

Jean-François Carignan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le directeur général de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Joël Bouchard,  est passé à l’action, jeudi, en faisant l’acquisition du défenseur de 20 ans Samuel Carrier, du Drakkar de Baie-Comeau, en retour d’un choix de première ronde lors de l’encan de 2014. Il a également transigé avec le Phoenix de Sherbrooke dans le but de céder le défenseur Vincent Richer, en retour d’un 5e choix au repêchage de 2014 également.

Le défenseur Vincent Richer évoluera dorénavant sous les cieux sherbrookois.

Carrier, qui mesure 6 pi 1 po et pèse 186 livres, n’a pas reçu d’offre formelle de contrat en juin dernier par les Capitals de Washington, l’organisation qui l’avait sélectionné en 6e ronde, en 2010. Il a donc recentré ses objectifs vers des études universitaires qu’il pourra amorcer cette année, étant donné le nombre et l’accessibilité des institutions d’enseignement à Montréal.

«C’est un défenseur et un vétéran de premier plan que nous obtenons. J’ai eu l’occasion de le diriger à Lewiston il y a deux ans», a commenté l’entraîneur-chef de l’Armada, Jean-François Houle.

Défenseur droitier, Samuel Carrier, joueur originaire de Varennes, devrait, selon Jean-François Houle, venir fortifier la défensive de l’Armada et forcément compléter un solide duo avec le capitaine Xavier Ouellet.

Carrier a d’ailleurs connu sa meilleure saison dans la LHJMQ sous les ordres de Jean-François Houle, avec les défunts MAINEiacs, cumulant 50 points (11 buts et 39 passes) en 61 matchs et obtenant un différentiel impressionnant de 40. En 2011, en 51 parties à Baie-Comeau, il a inscrit 43 points (13 filets et 30 aides) et un différentiel de -4. L’arrière a jusqu’ici passé 117 minutes au cachot au cours de sa carrière dans le junior majeur.

Quant à Vincent Richer, un jeune homme apprécié dans l’entourage de l’Armada, son départ vers Sherbrooke laissera sans doute un vide dans le cœur de nombre de partisans du Noir et Blanc. «Il nous a rendu de fiers services la saison dernière et en séries. Nous avons discuté avec lui et il comprenait bien la situation. Le leadership dont il sait maintenant faire preuve sera très utile à l’organisation du Phoenix», a argué Houle.

«C’est un défenseur et un vétéran de premier plan que nous obtenons.» Jean-François Houle

Vincent Richer a marqué 2 buts et enregistré 16 mentions d'assistance l'an dernier, en saison régulière, avec le Noir et Blanc. Il a compilé un différentiel de 18 et cumulé 61 minutes de pénalité.

Ces modifications ne viennent en rien régler la situation de l’excédent de joueurs de 20 ans, puisque Samuel Carrier fait partie de ce groupe d’âge. L’organisation devra donc continuer de jongler avec son personnel de joueurs afin de se conformer à la règle du maximum de trois joueurs de 20 ans en uniforme et quatre au sein de l'équipe imposée par le circuit Courteau à toutes les équipes hormis la nouvelle franchise de Sherbrooke qui peut en accueillir cinq.

Effectifs réduits

Les premiers retranchements ont été effectués par le personnel d’entraîneurs de l’Armada. Le nombre de joueurs qui bataillent toujours pour percer l’alignement est dorénavant de 39. Ce groupe aura maintenant une dernière chance de démontrer ses habiletés aux décideurs avec le début du calendrier présaison vendredi 17 août au Centre d’excellence Sports Rousseau et samedi 18 août à l’aréna Robert-Guertin, contre les Olympiques de Gatineau. «Il y aura peut-être des coupures demain (vendredi), mais la vague de coupures finales aura lieu dimanche», a assuré Jean-François Houle.

Organisations: Groupe d’âge, Centre d’excellence Sports Rousseau

Lieux géographiques: Montréal, Sherbrooke, Lewiston Varennes Baie-Comeau Phoenix Circuit Courteau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires