L'Armada refait le coup

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Armada 3 Océanic 2

Les hommes de Jean-François Houle l’ont encore refait, vendredi soir, au Centre d’excellence Sports Rousseau. Tirant de l’arrière 0-2, ils ont repris les commandes du match, à mi-chemin en deuxième période, pour marquer trois buts sans riposte et l’emporter 3-2.

L’Océanic de Rimouski fera donc face à l’élimination, dimanche après-midi, au Colisée de Rimouski.

Un autre lent départ

L’Armada a bien failli profiter de la première supériorité numérique qui leui a été offerte au début du mach, quand Alex Micallef a touché le poteau.

Blainville-Boisbriand a tout fait au cours de ces deux minutes, mais n’a pas été en mesure de faire scintiller la lumière rouge.

Pour un troisième match de suite, les hommes de Serge Beausoleil ont été les premiers à s’inscrire à la marque. Jérôme Gauthier-Leduc et Peter Trainor sont descendus à deux contre un.

Gauthier-Leduc a lancé, Étienne Marcoux a fait l’arrêt, mais n’a pu conserver la rondelle. Trainor est passé devant le filet pour pousser l'objet derrière la petite ligne rouge.

Encore une fois l’Océanic a eu le dessus au chapitre des tirs au but, au cours du premier vingt, dirigeant 15 rondelles vers Marcoux pendant que Carl Hozjan stoppait les sept lancers envoyés sur son filet.

Les esprits s'échauffent

L’Océanic a continué de dominer au cours des 10 premières minutes de l’engagement médian. Encore une fois, Marcoux avait réalisé le premier arrêt, mais Alexandre Mallet l’a finalement déjoué.

Les esprits se sont échauffés par la suite alors qu’Olivier Picard et Jakub Culek en sont venus aux coups. Quelques instants plus tard, une mêlée a éclaté devant le filet de Hojzan. Picard est revenu au banc en fin de troisième période en remplaçant sa demi-visière par une grille complète.

Cette montée de testostérone a semblé réveiller les ouailles de Jean-François Houle qui se sont mis à jouer au hockey. Jess Tanguy a servi une solide mise en échec à Scott Oke, qui n’a pas apprécié et qui a répliqué avec un coup de bâton.

Pendant son séjour au banc des pénalités, Xavier Ouellet a traversé la patinoire d’un bout à l’autre pour aller déjouer Hozjan. Le gardien de Rimouski a réalisé le premier arrêt, mais Ouellet a poursuivi sa course pour finalement pousser la rondelle derrière la ligne rouge.

La tornade de l’Armada s’est poursuivie en troisième période et Hozjan a dû se signaler à quelques reprises, mais il n’a rien pu faire lors d’une échappée de Jean-Christophe Laflamme qui a glissé la rondelle entre les jambes du gardien de Rimouski.

Avec moins de deux minutes à écouler, Tommy Giroux a créé l’hystérie dans le Centre d’excellence Sports Rousseau en faisant bouger les cordages à l’aide d’un tir du poignet précis.

L’Océanic a retiré son gardien à la faveur d’un sixième attaquant, mais l’Armada a tenu le coup pour prendre les devants 3-2 dans la série.

Organisations: Centre d’excellence Sports Rousseau

Lieux géographiques: Rimouski

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires