L'Armada balaie les Olympiques

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Armada 4 Olympiques 3 ( en prolongation)

L’Armada de Blainville-Boisbriand a eu besoin de la prolongation pour balayer la série en quatre match, l’emportant par la marque de 4 à 3, au centre Robert-Guertin. Christopher Clapperton a joué les héros en réussissant son deuxième but de la rencontre. C'est la septième fois de leur histoire que les Olympiques sont éliminés en quatre matchs.

Les Olympiques frappent tôt

C’est le couteau entre les dents que les hommes de Benoît Groulx avaient pourtant sauté sur la patinoire.

Pour la première fois de la série, les Olympiques ont pris les devants dans un match. Tomas Hyka a contourné Vincent Richer pour se présenter seul devant Étienne Marcoux et il l’a battu à l’aide d’un tir précis dans la lucarne.

Jess Tanguy a écopé une pénalité pour avoir accroché et les Olympiques en ont profité pour doubler leur avance. Marcoux a fait des acrobaties pour réaliser trois arrêts successifs, mais il n’a rien pu faire quand Émile Poirier a pris le retour et s’est retrouvé seul devant une cage déserte.

De l’autre côté, le gardien des Olympiques, François Lacerte, a été solide devant son filet pendant le premier avantage numérique des Laurentiens.

Après avoir été brillant au début de la rencontre, Lacerte a effectué un mauvaise sortie de filet. La rondelle s’est retrouvée à la ligne bleue, sur le bâton d’Alex Micallef dont le tir a toutefois été a été stoppé. Tanguy a pris le retour et Lacerte n’a pu revenir à temps pour bloquer la rondelle.

Petit à petit, l’Armada a repris le contrôle de la rencontre et elle a réussi à créer l’égalité en fin d’engagement. Bien placé à la gauche du filet, Christopher Clapperton a sauté sur le retour de lancer d’Olivier Picard pour faire scintiller la lumière rouge.

Les Olympiques ne lâchent pas

Comme en première période, les Olympiques ont secoué les cordages avant même le premier coup de siffler. Adam Janosik a trompé la vigilance de Marcoux pour replacer les siens en avant.

Pou la première fois de la série, les Olympiques ont surpassé l’Armada dans la colonne des tirs au buts, en deuxième période, dirigeant 12 rondelles en direction de Marcoux contre 7 pour les Blainvillo-Boisbriannais.

Gatineau ferme le jeu

Avec l’avance d’un but, la troupe de Benoit Groulx a complètement fermé le jeu en troisième période, grâce au système 1-3-1: un joueur qui fait de l’échec avant, trois qui attendent à la ligne rouge et un qui est à la ligue bleue.

Il restait 5 minute 26 secondes à faire à la période quand Tommy Giroux a profité de la circulation dense devant Lacerte pour créer l’égalité.

Mikaël Beauregard a été chassé pour avoir accroché, avec moins de deux minutes à écouler au troisième vingt. Xavier Ouellet a obtenu une belle chance de marquer, alors qu’il restait 10 secondes au cadran, mais Lacerte veillait au grain.

En prolongation, l’Armada a contrôlé la rondelle et c’est finalement Christopher Clapperton qui a envoyé les Olympiques en vacances, à 6 minutes 41 secondes.

Cédric Paquette a coupé une sortie zone. Marc-Olivier Roy s’est emparé du disque pour repérer Clapperton qui s’est retrouvé seul devant Lacerte. Il n’a pas manqué sa chance.

Dans le Livre de bord

Jonathan Huberdeau, de Saint-Jérôme, et Charles-Olivier Roussel, de Saint-Janvier, qui évoluent pour les Sea Dogs de Saint John, ont accédé au deuxième tour des séries en éliminant les Screaming Eagles du Cap-Breton. Le Boisbriannais Jonathan Brunelle voit ainsi sa carrière junior prendre fin. Le gardien blainvillois Philippe Trudeau se retrouve également en vacances.

Brunelle se joindra aux Redman de Mcgill, qui viennent de remporter le Championnat canadien universitaire.

...

Le Drakkar de Baie-Comeau a causé une grosse surprise en éliminant les Tigres de Victoriaville en quatre parties, envoyant ainsi en vacances les Blainvillois Samuel Finn, Carl-Antoine Delisle et Jonathan Diaby. De son côté, Baie-Comeau compte dans ses rangs l’Eustachois Jonathan Lessard.

...

L’Océanic de Rimouski, qui pourrait bien être le prochain adversaire de l’Armada, a également sorti le balai en éliminant les Foreurs de Val-d’Or en quatre matchs. L’Eustachois Michaël Beaudry a donc vu sa saison prendre fin, lui qui endossait le chandail vert et or.

...

Les Cataractes de Shawinigan ont accédé à la deuxième ronde en défaisant les Huskies de Rouyn-Noranda en quatre petits matchs. Alexandre Grand’Maison, de Mirabel, porte l’uniforme des Cataractes.

Organisations: Drakkar de Baie-Comeau, Alexandre Grand’Maison

Lieux géographiques: Marcoux, Gatineau, Clapperton Saint-Jérôme Screaming Eagles du Cap-Breton Baie-Comeau Foreurs de Val-d’Or Cataractes de Shawinigan Mirabel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires