L'Armada bien en selle

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Armada 8 Olympiques 5

L'Armada a pris une sérieuse option sur la première série de sa jeune histoire en l'emportant, mardi soir, au Centre Robert-Guertin de Gatineau, au compte de 8 à 5, pour ainsi prendre une avance de 3-0 dans la série l'opposant aux Olympiques de Gatineau.

Points de presse de Jean-François Houle et Benoît Groulx et entrevue avec Vincent Richer

 

Jean-François Houle avait parlé de l'importance des premières minutes du match et ses ouailles ont répondu en marquant dès la 42e seconde de jeu.

Xavier Ouellet a cueilli une rondelle dans l'enclave pour déjouer le Lorrain Mathieu Bezeau, qui était le gardien partant pour les Olympiques. Jess Tanguy et Olivier Picard ont été ses complices.

Sept minutes plus tard ce fut au tour d'Élie Bérubé de marquer son premier but dans le circuit Courteau. Installé en haut des cercles, il a décoché un tir frappé qui n'a donné aucune chance à Bezeau, qui a aussitôt été remplacé par François Lacerte. Christopher Clapperton lui avait refilé le disque.

Les esprits se sont échauffés après qu'Adam Chapman eût donné un coup de bâton à Marcoux. E.J. Faust a engagé le combat avec Alexandros Soumakis.

Les arbitres ont ensuite décerné plusieurs pénalités afin de garder le contrôle et éviter que ça ne dégénère.

Les Olympiques pensaient bien avoir réduit l'écart, mais l'officiel a jugé que Samuel Courtemanche avait causé de l'obstruction sur Étienne Marcoux.

Les Olympiques n'ont pas baissé les bras pour autant. Robert Pelletier a profité d'un revirement pour servir une belle feinte à Marcoux et faire bouger les cordages.

L'Armada est revenue à la charge quand Marc-Olivier Roy a pris le retour de Christopher Clapperton pour pousser la rondelle derrière Lacerte. Cédric Paquette a également obtenu une mention d'aide.

Une fois de plus, l'Armada a dominé les Olympiques au chapitre des tirs au but, en première période, en dirigeant 19 rondelles contre six pour Gatineau.

L'Armada joue plus mollement

Les Olympiques bénéficiaient d'un avantage numérique de deux hommes, au début du deuxième vingt, et ils n'allaient pas rater leur chance.

Tomas Hyka a repéré Rock Régimbald à l'embouchure du filet et l'a rejoint avec une passe transversale. Régimbald a ainsi fait scintiller la lumière rouge dès la 27e seconde de jeu.

Comme ce fut quelque peu le cas en première période, les Laurentiens ont commencé à jouer mollement dans leur zone, causant plusieurs revirements qui ont poussé Marcoux à se signaler.

«Les gars se sont vites rendus compte que quand on tentait de faire trop de fantaisie, ça ne nous rendait pas service, et ils sont revenus à la base», a indiqué Houle.

L'Armada a quand même repris son avance de deux buts quand Tommy Giroux a rejoint Jess Tanguy avec une courte passe. Tanguy a ensuite profité de l'écran causé par le défenseur, mais aussi de la générosité de François Lacerte.

Ce but semble avoir remis les joueurs de l'Armada sur les rails. Les Blainvillo-Boisbriannais ont repris le contrôle de la rencontre.

Tommy Giroux a fait mouche après avoir accepté une magnifique passe de Jess Tanguy.

Encore des buts

Cédric Paquette a porté la marque à 6-2 au début du troisième tiers. Il a tout d'abord soutiré le disque à Youssef Kabbaj à la ligne bleue, avant de déjouer Lacerte à l'aide d'un tir du poignet.

Raphaël Lafontaine a aussitôt répliqué  quand la rondelle est apparue à ses pieds, après qu'Alex Zafaris eût fait dévier un tir du défenseur David Weckworth.

Rock Régimbald était au cachot pour avoir donné un coup à la tête de Cole Hawes quand Raphaël Pouliot a complété la manoeuvre de Cédric Paquette et Jess Tanguy.

Il restait un peu plus de cinq minutes à faire au match quand Étienne Marcoux a offert un beau cadeau à Adam Chapman, qui a réussi son deuxième des séries.

L'avalanche de buts s'est poursuivie. Tommy Giroux était bien placé, à l'embouchure du filet, pour prendre le retour de Vincent Richer et secouer les cordages.

Encore une fois, les Gatinois ont répliqué par l'entremise de Samuel Courtemanche, mais ce fut trop peu trop tard.

Dans le Livre de bord

Les Wildcats de Moncton sont les premiers à serrer leurs bâtons puisqu'ils ont été éliminés en quatre parties par les Mooseheads d'Halifax, qui comptent dans leurs rangs le gardien rosemérois Zachary Fucale et Matthew Boudreau, de Saint-Joseph-du-Lac.

 

Organisations: Armada

Lieux géographiques: Marcoux, Circuit Courteau, Gatineau Passe de Jess Tanguy Mooseheads d'Halifax

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires