Encore quatre options pour l'Armada

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Séries de la LHJMQ

Avec trois parties à jouer, l'Armada n'est toujours pas fixée sur son adversaire de la première ronde des séries éliminatoires. Dans les faits, il y a encore six options, mais quatre sont plus plausibles.

Les Laurentiens sont assurés d'une chose, c'est de terminer au troisième rang du classement général de la LHJMQ, et ce, qu'ils remportent ou perdent leurs trois derniers matchs contre les Olympiques de Gatineau (mercredi soir à Gatineau), les Remparts de Québec (vendredi soir à Québec) et les Voltigeurs de Drummondville (dimanche après-midi, à Boisbriand).

Le Noir et Blanc croisera donc le fer avec l'équipe qui terminera au 14e rang du classement général. Pour le moment, six équipes peuvent encore occuper ce rang.

Le Titan d'Acadie-Bathurst compte 67 points, avec deux parties à disputer contre les Mooseheads d'Halifax et les Wildcats de Moncton. Pour que le Titan termine 14e, il faut qu'il perde ses deux matchs et que le Drakkar de Baie-Comeau ou Moncton ou les Olympiques de Gatineau ne gagnent aucun de leurs trois derniers matchs. Disons que les chances sont un peu minces, mais elles sont là.

Les Foreurs de Val-d'Or sont présentement 10es au classement, avec 65 points, et ils joueront leurs deux derniers matchs contre le Drakkar, formation qui pointe présentement au 14e rang, avec 61 points.

En tenant pour acquis que le Titan et les Foreurs termineront respectivement neuvième et dixièmes, il reste quatre options.

Drakkar de Baie-Comeau

Au moment d'écrire ces lignes, l'équipe qui pointe au 14e rang est le Drakkar de Baie-Comeau, avec une récolte de 61 points. La troupe de Mario Pouliot a encore trois parties à jouer. Mercredi, elle sera à Chicoutimi, alors qu'elle conclura la saison à Baie-Comeau, vendredi et samedi, pour y affronter les Foreurs.

Chicoutimi est capable du meilleur comme du pire tandis que les Foreurs ont remporté six de leurs sept derniers matchs.

De son côté, le Drakkar a accordé cinq buts et plus au cours de ses cinq derniers matchs pour encaisser cinq défaites consécutives.

L'Armada et le Drakkar ont croisé le fer à quatre reprises cette année, et les hommes de Jean-François Houle ont triomphé à trois occasions.

Wildcats de Moncton

Tout juste devant le Drakkar, il y a les Wildcats de Moncton, avec 62 points. Dans leurs trois derniers matchs de la saison, ils affronteront les Screaming Eagles du Cap-Breton, mercredi, le Rocket de l'Île-du-Prince-Édouard, vendredi, et le Titan, dimanche. Ces trois rencontres auront lieu à Moncton. Notons que les Wildcats ont perdu huit de leurs 10 derniers matchs.

L'Armada a remporté ses trois parties contre les Wildcats de Moncton cette saison. Le premier gain a été en prolongation, le deuxième par la marge d'un but et le troisième par la marque de 6-1.

Olympiques de Gatineau

Comme les Wildcats, les Olympiques comptent 62 points, avec trois parties à disputer. La formation de Benoît Groulx recevra l'Armada, mercredi, avant d'aller visiter les Huskies de Rouyn-Noranda.

Groulx trouve souvent le moyen de causer des surprises, et il n'est pas facile pour une équipe adverse de l'empoter à l'aréna Robert-Guertin.

Pour le moment, l'Armada a joué sept parties contre Gatineau, enregistrant cinq victoires, dont une en prolongation et une en fusillade, et subissant deux revers, dont un en prolongation.

Voltigeurs de Drummondville

Les Voltigeurs de Drummondville ont présentement 63 points avec deux rencontres à jouer. Ils recevront les Cataractes de Shawinigan, samedi, avant de clore la saison, dimanche, au Centre d'excellence Sports Rousseau en rendant visite à l'Armada.

Drummondville a remporté ses deux derniers matchs contre les Remparts de Québec et le Drakkar de Baie-Comeau.

L'Armada et les Voltigeurs ont disputé six matchs serrés sur une possibilité de sept matchs. Drummondville a remporté le premier match de la saison au compte de 6-0, mais les six autres parties se sont terminées avec deux buts ou moins d'écart.

Les Blainvillo-Boisbriannais ont gagné quatre matchs, dont deux en fusillade et un en prolongation, tandis que les Voltigeurs ont remporté une partie en temps régulier et une autre en prolongation.

En gros, il serait surprenant qu'on connaisse l'adversaire de l'Armada au premier tour des séries éliminatoires avant la fin du calendrier.

Dans le Livre de bord

Le capitaine de l'Armada Xavier Ouellet a été nommé la première étoile de la semaine dans le circuit Courteau. Dans les trois victoires des siens, il a cumulé un total de deux buts et deux passes, en plus de maintenir un différentiel de plus 4.

•••

Pour ceux qui ne détiennent pas de billets de saison, sachez que la billetterie de l'Armada débloquera les billets pour les deux premiers matchs des séries à compter du dimanche 18 mars, à 10 h. Les prix sont majorés d'un dollar. Le coût sera donc de 26 $ dans les gris, 21 $ dans les bleus, 16 $ dans les rouges et 13 $ pour les billets debout.

•••

Pour des raisons académiques, le défenseur Élie Bérubé a été retourné à son équipe midget AAA. En sept parties, il a obtenu deux passes et maintenu un différentiel de plus 3.

•••

Matt Provost, au haut du corps, et Nikita Kolesnikovs, au bas du corps, n'étaient pas en uniforme pour les matchs de la dernière semaine. Provost ne sera pas rétabli pour le match de mercredi, tandis que Kolesnikovs a recommencé à patiner. Advenant qu'il ne soit pas prêt pour le match de mercredi, l'Armada jouerait à cinq défenseurs.

 

Organisations: Drakkar de Baie-Comeau, Wildcats de Moncton, Centre d'excellence Sports Rousseau

Lieux géographiques: Foreurs de Val-d'Or, Moncton, Québec Baie-Comeau Boisbriand Chicoutimi Mooseheads d'Halifax Drummondville Screaming Eagles du Cap-Breton Cataractes de Shawinigan Circuit Courteau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires