Vent d’ouest

Martin
Martin Leclerc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Joséphois veulent préserver leur église

La valeur patrimoniale de l’église de Saint-Joseph-du-Lac n’a pas de prix. Les citoyens ont majoritairement accepté, par voie de sondage, que la Municipalité procède à un règlement d’emprunt pouvant aller jusqu’à 500 000 $ afin d’effectuer les réparations nécessaires, à condition qu’elle puisse acquérir l’église pour une somme symbolique de 1 $.

Ils ont été 526 personnes à être en faveur de la proposition de la Municipalité, contre 221. Ainsi, 70 % de la population souhaite que l’administration du maire Alain Guindon aille de l’avant avec ce projet de préservation.

Ce règlement d’emprunt équivaudrait à une hausse annuelle de taxes ne dépassant pas 0,01295 $ du 100 $ d’évaluation. Sur une période de 10 ans, cette augmentation représenterait 12,95 $ par année pour une évaluation de 100 000 $ et 25,90 $ par année pour une évaluation de foncière de 200 000 $.

Un 25e anniversaire pour la Société d’histoire d’Oka

La Société d’histoire d’Oka a récemment tenu son assemblée générale annuelle où les membres ont pu se réunir et partager autour d’un vin et d’un goûter proposés à la fin de l’assemblée. À la suite de la période de questions, le président Robert Turenne a dévoilé que le 25e anniversaire de la Société d’histoire d’Oka sera célébré le 6 juin prochain, à la maison Lévesque, siège social de la Société, sise au 2017, chemin d’Oka, à Oka. Le président a précisé qu’il y aura plusieurs activités, dont une épluchette de blé d'Inde, et convie donc toute la population à cette fête.

Notons que la Société d’histoire d’Oka est un organisme sans but lucratif qui repose sur le bénévolat de ses membres. Fondée en 1985, elle compte plus de 500 membres à ce jour.

L’organisme offre le service de numérisation et d’archivage à tous ceux qui ont des documents anciens (écrits, films, photos) qui pourraient représenter un intérêt pour l’histoire régionale. Pour toute information supplémentaire, visitez le [www.shoka.ca] ou encore téléphonez au 450-479-8556.

Vaste campagne de financement au profit de la paroisse Saint-Eustache

Dans un élan de sensibilisation des gens aux besoins financiers et aux activités de la paroisse Saint-Eustache, le comité de financement de celle-ci, le député de Deux-Montagnes et les Chevaliers de Colomb de Saint-Eustache, conseil 1813, ont uni leurs efforts afin de mettre sur pied une vaste campagne de financement. Une première initiative qui s’est déployée depuis le samedi 1er mai, et ce, pour les quatre prochains mois.

Une campagne, donc, qui prendra la forme de tirelires dûment identifiées – dans lesquelles les clients pourront déposer monnaie et billets de banque – et qui seront déposées auprès des commerçants de Saint-Eustache. Des responsables auront le mandat de relever mensuellement les tirelires et d’en remettre le contenu à la paroisse. «Notre objectif est d’amasser 20 000 $. Mais idéalement, il nous faudrait 40 000 $ pour équilibrer le budget 2010 de la paroisse», a fait savoir Pierrette Fecteau, présidente du comité de financement.

Organisations: Société d’histoire d’Oka, église de Saint-Joseph-du-Lac, Lévesque

Lieux géographiques: Chevaliers de Colomb de Saint-Eustache, Chemin d’Oka, Oka Inde Deux-Montagnes

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires