Mirabel: Sylvie D’Amours veut combler les besoins des entrepreneurs

Martin
Martin Leclerc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La candidate de la Coalition avenir Québec dans la circonscription de Mirabel, Sylvie D’Amours, a profité de la précampagne et de la campagne électorale pour rencontrer de nombreux entrepreneurs et elle affirme avoir compris, retenu et entendu leurs soucis et leurs préoccupations.

Une pancarte électorale de Sylvie D’Amours a été vandalisée à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

«Étant moi-même entrepreneure, je constate encore aujourd'hui les difficultés issues des réalités de ce milieu», a mentionné Sylvie D'Amours. Selon elle, les engagements de la Coalition répondent réellement aux attentes des entrepreneurs et des Québécois.

La formation de la CAQ a annoncé son intention, si elle est élue, de redonner la mission initiale à la Caisse de dépôt et placement du Québec, ce qui permettrait de supporter davantage les projets de développements régionaux tels que les PME.

De plus, un gouvernement de la Coalition donnerait plus de pouvoirs aux CLD. «Comme mon chef François Legault l'a mentionné, nous pensons qu’il est important que les CLD aient plus de pouvoirs, un accès à un guichet unique, tel Investissement Québec, pour répondre aux projets des entrepreneurs dans leur région.»

«Il faut, ajoute-t-elle, que le développement économique devienne un enjeu local et que nous soyons en mesure d’atteindre des objectifs de résultats pour les CLD en termes de développement économique.»

La candidate affirme avoir pris connaissance des priorités exprimées par ses électeurs. Pour plusieurs, il est essentiel de valoriser davantage l’agriculture, l’agrotourisme, de favoriser le développement d’un parc agroalimentaire en plus de concrétiser le développement du potentiel aéronautique de notre région. L’ensemble des commerçants du territoire bénéficiera ainsi des mesures économiques proposées par la Coalition.

Elle a d'ailleurs cité en exemple un projet mobilisateur et rassembleur comme celui de l’Abbaye d’Oka, auquel elle souhaite redonner vie au lendemain de son élection en lui consacrant, de concert avec les agents du milieu, toute l’attention requise.

«Il faut que le développement économique devienne un enjeu local et que nous soyons en mesure d’atteindre des objectifs de résultats pour les CLD.» Sylvie D'Amours

Après des années d’implication dans sa communauté, Sylvie D’Amours se porte garante de véhiculer les besoins et demandes des gens de la circonscription de Mirabel à Québec. Elle se dit fière de soutenir et d’encourager tout projet novateur de la région et d’être un agent catalyseur de son milieu.

Par ailleurs, Sylvie D’Amours déplore les actes de vandalisme commis à l’égard de certaines affiches de candidats de son parti, dont l’une de ses pancartes posées a l’angle du chemin d’Oka et du boulevard des Promenades à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Le mot démago a été inscrit avec une peinture noire sur sa pancarte et la lettre m de l’inscription ajoutée, fait en sorte que la candidate se retrouve avec une grosse moustache. «Bien sûr, nous nous désolons de ce manque de civisme à l’endroit de certaines de nos pancartes, mais il s’agit là d’actes isolés.»

Cependant, ce qui réjouit Sylvie D’Amours, ce sont les dizaines de citoyens qui affluent jour après jour depuis le début de la campagne à son local et qui demandent ce qu’ils peuvent faire pour l’aider. «Après avoir rassemblé plus d’une centaine de citoyens de la circonscription lors de la soirée de lancement de ma campagne, je me surprends encore de voir débarquer à notre local, de façon quotidienne, autant de citoyennes et de citoyens désireux de s’impliquer pour une campagne électorale que l’on annonçait tranquille.»

Organisations: Coalition, CLD, Caisse de dépôt Investissement Québec

Lieux géographiques: Mirabel, Québec, Chemin d’Oka Boulevard des Promenades

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires