PLQ: une vision du développement économique de la région

Martin
Martin Leclerc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les candidates et candidats du Parti libéral du Québec pour la région des Laurentides font front commun pour présenter leur vision du développement économique de la région.

Voici l’équipe des candidats libéraux dans les Laurentides.

Ce sont Linda Lapointe (Groulx), Stéphanie Ménard (Deux-Montagnes), Ismaël Boisvert (Mirabel) et Joâo Neves (Blainville), Lise Proulx (Argenteuil), Vicki Émard (Labelle), Yannick Ouellette (Bertrand) et Marc Bustamante (Saint-Jérôme).

Ils partagent tous le même objectif régional, soit de favoriser le développement économique des Laurentides. Ensemble, ils veulent promouvoir des projets porteurs pour chacun de leur comté parce qu'ils croient sincèrement qu'en créant une richesse propre à chacun d'eux, les Laurentides se positionneront comme une des régions les plus diversifiées au Québec.

«La priorité en matière de développement économique pour le comté de Groulx est d'assurer la continuité des investissements pour les infrastructures routières. D'ailleurs, la réfection de l'échangeur de la 15 et de la 640, du viaduc de la route 344 et de la route 117 à Sainte-Thérèse sont de bons exemples», affirme Linda Lapointe.

«Le Plan Nord aura des retombées au Nord, mais aussi dans le comté d'Argenteuil. Je pense notamment à l'aéroport de Lachute qui en bénéficie déjà. Il y aura des opportunités d'emploi pour nos travailleurs parce que ce chantier générera 20 000 emplois par année. Pensons aux entreprises de chez nous, Orica et SGL, qui devront combler leurs besoins de main-d'œuvre», ajoute Lise Proulx.

«Comme ingénieur de l'importante filière de transport aéronautique de notre région. Je désire contribuer à développer tout le potentiel économique de cette industrie pour la création de nouveaux emplois pour le comté avec des retombées significatives pour l'ensemble de l'économie de Saint-Jérôme», déclare Marc Bustamante.

«Poursuivre le développement de l'économie verte constitue ma priorité pour la circonscription de Deux-Montagnes. En mars dernier, le gouvernement libéral annonçait chez Nova Bus, un projet de 73 millions pour développer deux autobus électriques par le Consortium Bus Électrique. Les prototypes sont prévus pour le printemps 2014», souligne Stéphanie Ménard.

«Mirabel regroupe sans conteste une gamme très importante d'entreprises provenant de tous les secteurs économiques. L'agriculture, l'agrotourisme de même que les industries et les commerces contribuent à l'essor exceptionnel de notre région. Les familles choisissent de s'y installer, les professionnels souhaitent y développer des affaires. La création d'emplois, le soutien aux agriculteurs et les services aux familles sont quelques-uns des enjeux libéraux dans Mirabel. Le PLQ est le seul parti qui possède une vision économique d'avenir pour notre région», souligne Ismaël Boisvert.

«Blainville est un comté qui connaît un essor démographique important. Ma priorité est d'assurer la meilleure qualité de vie possible pour les jeunes familles, et ça commence par la création d'emplois», a conclu Joâo Neves.

Organisations: PLQ, Bertrand, Consortium Bus Électrique

Lieux géographiques: Mirabel, Deux-Montagnes, Argenteuil Saint-Jérôme Laurentides Québec Sainte-Thérèse Lachute

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires