Blainville: le PLQ assigne Joâo Neves

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Même si son entrée dans la présente campagne électorale s’est faite plutôt discrètement, il n’en reste pas moins que Joâo Neves, un homme impliqué dans la communauté portugaise de Montréal et comptable de métier, est candidat libéral dans le comté de Blainville.

Le candidat du PLQ dans Blainville, Joâo Neves.

«Grâce au gouvernement libéral, le Québec s’est mieux sorti de la crise économique de 2008 que ses voisins. Je veux poursuivre le développement économique du comté de Blainville afin d’assurer le bien-être de toutes les familles qui y résident», a-t-il fait savoir.

Sa priorité? «Passer le mot et convaincre les gens de voter pour le Parti libéral», a-t-il dit au cours d’une entrevue téléphonique.

Selon lui, le développement économique devra nécessairement être au cœur des actions du prochain gouvernement. «Blainville est un comté qui connaît un essor démographique important. Ma priorité est d’assurer la meilleure qualité de vie possible pour les jeunes familles, et ça commence par la création d’emplois», a-t-il pointé.

Mentionnons que M. Neves n’en est pas à sa première tentative électorale, lui qui a été candidat pour le Parti libéral du Canada dans le comté de Rivière-du-Nord, en 2008. Il est présentement le président de l’Association de Rosemont–La Petite-Patrie.

Au cours des prochains jours, M. Neves espère trouver un local électoral qui lui permettra de recevoir et rencontrer les citoyens.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Lionel Brault
    25 août 2012 - 13:44

    Rien ne semble avoir changé depuis ma dernière intervention du 8 août. Étant assuré de perdre mes élections avec monsieur Neves, qui est un pur inconnu dans mon secteur, je vais devoir voter pour la CAQ et ainsi nuire à Mme Marois La seule place ou monsieur Neves s'est fait connaitre, c'est sur un poteau au village de SADP.

  • Lionel Brault
    08 août 2012 - 13:10

    SVP, monsieur Neves, dépêchez-vous de faire du porte a porte pour vous faire connaitre car dans Blainville, la CAQ semble être très en avance.