Claude Surprenant presse le gouvernement d'agir  sur le projet de voie réservée sur l’autoroute 15

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour le député de Groulx, Claude Surprenant, les Basses-Laurentides ont connu et continueront de connaître une forte augmentation de la population, foi du DGEQ avec sa présente refonte de la carte électorale. Et visiblement, cette croissance s’accompagne d’une augmentation encore plus spectaculaire du nombre d’automobiles circulant sur le territoire. La congestion routière ainsi engendrée, entre Laval et Mirabel, entraîne des coûts socioéconomiques importants, en plus de nuire sérieusement à la qualité de vie des citoyens et de l’environnement.

En autobus, le trajet entre Sainte-Thérèse et la station de métro Montmorency à Laval, prenant autrement 15 minutes, s’étire à plus d’une heure en heure de pointe! C’est pourtant dans le transport en commun que se trouve la solution à la congestion. «C’est un consensus bien établi parmi les autorités organisatrices de transport de la région, solidement appuyés par la CMM et une vaste coalition d’acteurs politiques et socioéconomiques des Basses-Laurentides» indique-t-il.

Profitant de la période des questions à l’Assemblée nationale cette semaine, le député a questionné le Ministre des transports à ce sujet: «Qu’est-ce que le Ministre des transports attend pour se rallier au consensus et faire construire la voie réservée au transport en commun sur l’autoroute 15 ?».

«Avec son PL-76 et la nouvelle gouvernance des transports, le gouvernement Libéral pige dans les poches des contribuables de la couronne Nord et rien ne s’améliore pour nous» ajouta le député.

Quotidiennement, 180 000 véhicules empruntent le pont Médéric-Martin, 130 000, le pont Gédéon-Ouimet soit l’équivalent des ponts Champlain et du tunnel Hyppolite-Lafontaine.

«Depuis 2014, j’ai interpellé chacun des ministres à s’être succédés aux transports et toujours rien de concret à l’horizon. Ça prend une action immédiate pour que soit aménagée une voie réservée au transport en commun sur l’A-15» de soutenir le député de Groulx. Rappelons que la phase avec le plus d’impact, entre la 640 et la station de métro Montmorency, est estimée à 47M $.

Claude Surprenant entend maintenir la pression sur les instances gouvernementales afin que les besoins en transports des citoyens de la Rive-nord soient enfin considérés. «Le temps est venu de passer de la parole aux actes». Cette année, la Chambre de commerce Thérèse-De Blainville a d’ailleurs initiée une pétition parrainée par les élus fédéraux de notre région concernant le parachèvement de la 19 et de la voie réservée sur la 15. Deux dossiers qui traînent en longueur. «L’heure est aux solutions, il faut bouger enfin dans ces dossiers qui sont au cœur des préoccupations des citoyens de la Rive-nord et de la circonscription de Groulx». conclu-t-il.

Organisations: Claude Surprenant presse, Assemblée nationale, Chambre

Lieux géographiques: Montmorency, Sainte-Thérèse, Laval Groulx Pont Médéric-Martin Pont Gédéon-Ouimetsoit Ponts Champlain Tunnel Hyppolite-Lafontaine

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires