Les Journées Québécoises de la Solidarité Internationale

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est du 7 au 17 novembre prochain que se déroulera la 16e édition des Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI), simultanément dans une dizaine de régions du Québec, dont celle des Laurentides.

Marcel Gosselin, président du SLAM en compagnie des porte-parole de cette 16e édition, Ugo Monticone et Julie Corbeil.

Avec pour thème La valorisation d’une économie juste au service de l’humain et slogan: Faisons les comptes!, l’édition 2012 des JQSI s’inscrit dans un contexte de crises multiples (économique, écologique, alimentaire, sociale) où les mouvements d’indignation populaire se font grandissants. Voilà pourquoi il est temps, estime-t-on, de «remettre l’économie à sa place», dans le respect des droits humains et des principes démocratiques.

Dans les Laurentides, l’organisme Solidarité Laurentides Amérique centrale (SLAM), de concert avec d’autres organismes partenaires, nommément le Regroupement des Organismes Communautaires des Laurentides (ROCL), le Cégep de Saint-Jérôme, Ici par les arts, le Ciné-club de Prévost et le Coffret, coordonnera la programmation régionale.

Le SLAM pourra également compter sur la participation de deux porte-parole, Ugo Monticone, écrivain, et Julie Corbeil, cinéaste. Couple dans la vie et complices dans le monde, Ugo et Julie parcourent le globe depuis plusieurs années. Ensemble, ils sont aussi conférenciers pour les Grands explorateurs, en plus d’avoir réalisé plusieurs projets de coopération internationale.

«Lors de nos nombreux voyages, non seulement avons-nous découvert la beauté du monde et l’incroyable richesse culturelle qui l’habite, mais nous avons aussi été témoins d’inégalités sans précédent. C’est pourquoi le thème de cette année nous rejoint particulièrement et c’est avec grand plaisir que nous en serons les porte-parole régionaux», ont-ils dit.

Activités dans les Laurentides

Plusieurs activités sont proposées dans les Laurentides, à commencer par la conférence de l’auteur Alain Deneault, L’économie de la haine, le mardi 6 novembre, à compter de 19 h, à la salle Antony Lessard de la Maison de la culture Claude-Henri-Grignon, à  Saint-Jérôme.

Suivra, le jeudi 8 novembre, dès 20 h, le spectacle-bénéfice Brasil em fevereiro, de Paulo Ramos, au Cabaret de l’école secondaire Augustin-Norbert Morin, à Sainte-Adèle. Le coût d’entrée pour ce spectacle est de 30 $.

Le vendredi 9 novembre, à 19 h 30, place au film Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole, présenté au Ciné-club de Prévost, à l'église Saint-Francois-Xavier, au 994 Principale, à Prévost. Il s’agit d’un film de Grégory Lassalle qui retrace l’histoire du pétrole au Guatemala. Le documentaire sera suivi d’un échange avec Julie Corbeil et Marcel Gosselin, président de SLAM.

Autre film, cette fois le mardi 13 novembre, à 19 h, À fleur de peau, un bouquet de la Colombie, un documentaire de Sarah Charland-Faucher portant sur l’industrie des fleurs, présenté au Méridien 74, 181 rue Brière, à Saint-Jérôme, en collaboration avec Le Coffret.

Une foire de la solidarité occupera l’Agora du cégep de Saint-Jérôme, le jeudi 15 novembre, de 11 h 30 à 13 h 30, alors que la soirée de clôture est prévue le vendredi 16 novembre, à la salle Michel-Clément d’Ici par les arts, 712 rue Saint-Georges à Saint-Jérôme. Pour plus d’information sur ces activités, visitez le site Web [www.slamlaurentides.org] ou composez le 450-569-6470.

Organisations: Regroupement des Organismes Communautaires des Laurentides, Cégep de Saint-Jérôme, école secondaire Augustin-Norbert Morin église Saint-Francois-Xavier

Lieux géographiques: Laurentides, Saint-Jérôme, Solidarité Laurentides Amérique centrale Sainte-Adèle Guatemala Colombie Rue Brière Rue Saint-Georges

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires