Vente de gré à gré au domaine Garth

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un seul soumissionnaire s’est qualifié à l’appel d’offres afin de construire une résidence pour personnes retraitées sur le site du domaine Garth. Qui plus est, le constructeur exigeait des modifications au cahier des charges allant à l’encontre de la vocation des lieux.

Voilà pourquoi la suite du processus se fera par négociations de gré à gré sur le marché, c'est-à-dire en recherchant de possibles partenaires sur la base économique de l’évaluation foncière de ce site patrimonial à haute valeur écologique.

«La qualité de vie de nos concitoyens, tout comme la protection de l’environnement et la préservation des biens patrimoniaux et culturels ne sont pas négociables, de plaider le maire Ramez Ayoub. Dans ce contexte, nous avons donc rejeté les modifications proposées et mis fin à cette partie du processus de réalisation.»

On se voulait par ailleurs rassurants à la table du conseil, en arguant que «la Ville entend protéger le boisé et les milieux humides du domaine Garth de la même manière qu’elle a préservé l’intégrité de la forêt du Grand Coteau.»

Il appert que la demande serait grande de la part de citoyens qui souhaitent terminer leurs jours à Lorraine et il suffit de voir la multiplication de ce type de résidences pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes pour rassurer des investisseurs.

D’autant plus que le dossier est très avancé, puisque la Ville détient maintenant les autorisations finales du ministère des Transports, ainsi que celui de la Culture, des Communications et de la Condition féminine pour procéder aux travaux d’amélioration du chemin de la Grande-Côte, sur une distance de 800 mètres, entre le pont Agathe et la limite de la ville de Rosemère, donc en façade de la future résidence.

Ces travaux estimés à 2,4 millions de dollars résulteront en une voie de virage centrale sur le chemin de la Grande-Côte, qui sera bordé, au nord, par un trottoir bétonné et une piste cyclable, ainsi qu’un sentier pédestre que l’on dit environnemental, le long de la façade du domaine Garth.

«La protection du patrimoine lié à ce site culturel unique et historique de la Ville de Lorraine est donc assurée», concluait Ramez Ayoub lors de la récente assemblée de conseil.

Organisations: Ministère des Transports

Lieux géographiques: Domaine Garth, Chemin de la Grande-Côte, Forêt du GrandCoteau Pont Agathe Rosemère

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires