Le prêt de livres numériques offert à Boisbriand

Reine
Reine Côté
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Depuis le 4 octobre dernier, les abonnés de la bibliothèque de Boisbriand peuvent désormais lire un livre sur leur ordinateur, leur tablette électrique ou une liseuse sans même avoir à se déplacer, grâce au prêt numérique offert par l'établissement qui devient ainsi l'une des dix premières bibliothèques au Québec à se doter d'un tel service.

Le chef bibliothécaire, Stéphane Legault, et la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, voient plus d'un avantage à faire la lecture d'un livre directement une tablette électronique.

Quelque 300 titres sont déjà offerts sur l'option <Livres numériques> du site de la bibliothèque. Près de 80 éditeurs québécois ont accepté de rendre leurs bouquins disponibles au prêt numérique. On y retrouve donc des romans signés par Michel David, Jean-Pierre Charland, Louise Tremblay-D'Essiambre, Patrick Sénécal et Christine Brouillet, ainsi que ceux de plusieurs autres auteurs.

Le chef  bibliothécaire Stéphane Legault s'est prêté, le jour du lancement, à une petite démonstration du nouveau service de location, en compagnie de la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato.

Pour accéder au prêt numérique, rien de plus simple. Il suffit de se rendre sur le site de la bibliothèque, de choisir l'option <Ressources électroniques>, de cliquer sur [pretnumerique.ca] et d'entrer son numéro d'usager et son mot de passe. Ne reste plus qu'à télécharger le titre choisi. L'accès au catalogue est sécurisé et disponible seulement pour les abonnés de la bibliothèque de Boisbriand et les détenteurs d'une carte-loisirs de la municipalité.

L'abonné peut emprunter deux titres au maximum. Il disposera d'une période de 21 jours pour en faire la lecture, après quoi, les livres se désactiveront puisqu’ils sont «chronodégradables».

Mme Cordato estime que ce service innovateur représente un grand pas. «Il faut qu'il n'y ait aucune barrière entre le citoyen et la lecture et ça, c'est un moyen», dit-elle, en ajoutant utiliser elle-même le EBook depuis quelques années.

En tant que lectrice, elle considère le nouveau système de prêt très avantageux puisqu'il élimine une barrière, soit de devoir se déplacer jusqu'à la bibliothèque pour venir chercher un livre puis le rapporter. Fini les retards et les frais.

«Avec cette nouveauté, nous avons maintenant une raison supplémentaire de lire. Le prêt numérique s'ajoute aux autres ressources électroniques disponibles afin d'offrir à la population l'accès gratuit au savoir et à la formation continue», assure Mme Cordato. Déjà, dit-elle, la bibliothèque obtient un taux de satisfaction de 92 % parmi ses abonnés.

Pour le moment, certains éditeurs se montrent frileux à l'idée d'offrir en bibliothèque des bouquins en vente dans les librairies ou en ligne sur Ebook. Les livres des éditeurs français ne sont donc pas accessibles.

Les ressources électroniques du site de la bibliothèque offrent toutefois une panoplie de services en ligne, comme Eureka et Repère, où ils peuvent accéder à une grande banque de documents ou d'articles.

La bibliothèque offrira deux animations pour bien préparer les citoyens à ce nouveau service. Une  conférence intitulée Livres et pixels, le 16 octobre à 19 h 30, et un atelier d'exploration sur les livres et tablettes numériques, le 30 octobre à 19 h 30. Il faut toutefois réserver, au 450 435-7466.

Organisations: EBook, Ressources électroniques

Lieux géographiques: Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires