Réseau de la santé et des services sociaux: la Semaine des droits des usagers

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Depuis le 28 septembre et jusqu’au 5 octobre, se déroule la Semaine des droits des usagers du réseau de la santé et des services sociaux, qui vise à renseigner les usagers sur leurs droits et mettre en valeur le travail réalisé à l’intérieur des établissements de santé et de services sociaux du Québec. Me Jean-Pierre Ménard, avocat et personnalité bien connue du public, assure la présidence d’honneur de cette semaine.

Loin d’être en reste, la région des Laurentides prend une part active dans cette semaine nationale, tel qu’en a témoigné Marie-Josée Boulianne, commissaire régionale aux plaintes et à la qualité des services et répondante régionale pour les comités des usagers, lors du point de presse donnant le coup d’envoi de la semaine.

D’entrée de jeu, Mme Boulianne a rappelé le rôle du Regroupement régional des comités des usagers et de résidents des Laurentides, dont le mandat consiste à établir un partenariat entre les membres afin de faciliter la collaboration et la mobilisation des personnes impliquées, de favoriser la transmission optimale de l’information sur la promotion des droits des usagers et de discuter des enjeux régionaux concernant les comités des usagers et les comités de résidents.

Pour une troisième année consécutive, le Regroupement a produit et diffusé, de concert avec l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, un calendrier Info-droits des usagers, auquel participent six comités des usagers de la région des Laurentides, soit les CSSS Thérèse-De Blainville, Lac-des-Deux-Montagnes, Antoine-Labelle, Saint-Jérôme, Argenteuil et des Pays-d’en-haut.

Constitué d’images d’œuvres d’art ayant été réalisées par des usagers et des résidents des établissements de santé de la région des Laurentides, le calendrier se veut un outil de promotion des droits et des obligations des usagers. On y retrouve également des informations pertinentes sur le régime d’examen des plaintes.

Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP)

Également présent, le président du Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP) des Laurentides, Michel Raymond, a d’abord tenu à souligner sa fierté et son enthousiasme à collaborer avec ses collègues des comités d’usagers et résidents et des commissaires locaux de la région dans le cadre de cette semaine.

Il a ensuite enchaîné en insistant sur l’importance du régime de plainte mis en place par le gouvernement du Québec. «Ce régime regroupe plusieurs acteurs et tend à améliorer la qualité des services. C’est dans cet esprit que nous y travaillons. Nous offrons aux usagers un service d’écoute, d’information, puis, selon le besoin, nos conseillères chevronnées et expérimentées les assistent et les accompagnent respectueusement dans le cheminement de leurs plaintes. Nous couvrons tout le territoire des Laurentides», a-t-il précisé.

Selon lui, le seul fait de porter plainte représente en soi un geste de courage, généreux et porteur de changement visant l’amélioration de la qualité des services.

Pour communiquer avec le CAAP des Laurentides, composez le 450-565-9111 ou le numéro sans frais 1 800 563-6261.

Organisations: Regroupement, CAAP des Laurentides, Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides Centre d’assistance

Lieux géographiques: Territoire des Laurentides, Saint-Jérôme, Argenteuil Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires